OUI JE LA VEUX !

Il y a quelques semaines, c’est l’œil humide que vous l’avez trouvée, cette jolie enveloppe aux tons clairs, bien au chaud dans votre boîte aux lettres… Non je ne parle pas de votre déclaration de revenus, mais du faire-part de mariage de votre amie Myrtille. Et là, une fois l’émotion passée, une question vous a hanté : qu’est-ce que je me mets ? La quête de la tenue parfaite avait commencé…

Depuis le 29 avril, dès qu’on parle tenue pour un mariage, ne nous mentons pas. Nous nous visualisons rayonnantes à Westminster telle Pippa Middleton, sauf que cette fois-ci, pas d’abbaye mais l’église de St-Rémy du Poitou et soyons toutes lucides, moi la première, n’est pas Pippa qui veut ! De plus, d’un point de vue très terre à terre, si cet été vous avez la joie d’être invitée à plus de 2 mariages, il serait intelligent que le retour sur investissement de votre tenue de guest soit supérieure au montant de votre découvert… On dit donc adieu à Sarah Burton.

Mais ne craignez rien tout est encore possible ! Voici quelques commandements simples pour vous accompagner dans vos folles virées de wedding-shopping :

  1. A ta robe 2 fois (ou plus) tu réfléchiras

Oui, nous le savons toutes, l’été sera color block ou ne sera pas, sauf que si la tenue doit être portée plus d’une fois, choisir une couleur « facile à porter » vous permettra de briller différemment au mariage de Myrtille, puis à celui de Stéphanie, celui d’Amélie et j’en passe ! On bannit d’emblée les couleurs blanc et ivoire qui portées seules vous attireront les regards courroucés d’une flopée de grands tantes à cheval sur la tradition.

On mise sur une coupe parfaite mettant en valeur un joli décolleté, des gambettes hâlées et cachant nos mignons petits défauts tels un drapé sur un ventre rond, un bustier sur une petite poitrine. Oui cette robe à 79€95 chez le grand manitou de la mode espagnole est superbe mais vous risquez de la retrouver sur la cousine de la mariée, sa meilleure amie et peut-être même la vôtre… On rôde donc dans les petites boutiques, chez les multimarques et chez les créateurs. Mais c’est un peu plus cher me direz-vous ? On est d’accord, néanmoins si cette jolie robe que l’on ne verra que sur vous lors de 4 mariages cet été coûte un peu plus cher que le budget prévu ce mois-ci, ne coûte-t-elle pas moins chère au final que 4 robes à 79€95 ? C’est mathématique, vous jouerez sur les accessoires, c’est bien plus amusant.

Vous pouvez donc partir sur une jolie robe noire (why not portée avec des couleurs peps ?), un nude ou encore un corail… L’essentiel est que vous l’ayez essayée (et pas en serrant le ventre et en fermant les yeux toute seule dans la cabine, mais de préférence en marchant quelques pas, voire en testant 2 ou 3 mouvements de la chorégraphie d’Alexandrie, Alexandra, ne nous mentons pas, on y aura toutes droit !

Pour un achat sur Internet, on s’y prend un petit mois avant pour éviter le stress et si la robe de vos rêves est déjà dans la penderie depuis 3 mois, on la réessaye quinze jours avant, juste pour être sûre …

2 . Tes talons tu maîtriseras

Les stilettos c’est superbe, 12 cm de talons c’est splendide sur papier glacé. Ca l’est moins à 1h du matin les pieds en compote, oui ça paraît bête dit comme ça, mais vos chaussures de rêve, portez les avant ! De jolis kitten heels sont bien plus mignons que des talons vertigineux qui ne sortiront pas de dessous la table tellement vous aurez mal…

Pour les chaussures, lâchons-nous ! Fluo, fleuries, à brides et à rayures, c’est là que l’excentricité est la bienvenue, d’autant plus si sur la couleur de la robe vous avez été plutôt sage ! Et si par hasard bien sûr, ces petits escarpins sont du meilleur effet sur un jean au bureau, là ça devient un investissement utile !

Chaussures Zara, Ted Baker, Miu Miu

3 Les accessoires tu privilégieras

Comment changer de tenue pour tous vos mariages de l’été ? Grâce aux accessoires bien sûr.. Pochette, bibi, sautoir et autre head band vous permettront de changer de look tout en gardant en base votre jolie robe, unique et bien coupée ! Encore une fois, oui je me répète c’est officiel, si votre robe est unie et d’une couleur relativement « classique » à vous le choix, c’est là qu’on joue de la tendance color block, de la dentelle, de l’originalité ! Si le mariage est chapeauté et que vous ne vous sentez pas l’âme d’une duchesse anglaise, un bibi simple et efficace, une jolie fleur (qui cette fois peut bien sûr venir de chez le grand manitou de la mode espagnole !) empêcheront toute ressemblance avec la pièce montée.

Enfin l’avantage de l’accessoire, c’est qu’il est accessoire me direz-vous, donc on peut facilement en changer pour la soirée en remplaçant le bibi par un sautoir à nœuds et la pochette par une rangée de bracelets ethniques !

A moindre coût mais avec effet, vous serez dans le ton à chaque mariage !

4 Sur la coiffure et le maquillage tu ne t’emballeras pas

Après avoir fait le choix de la raison sur la robe et s’être lâchée sur les chaussures et accessoires, venons-en au D-Day… Nous le savons toutes, Halloween tombe en octobre, on en est donc encore loin. Par conséquent, on repose tout de suite cet eye-liner bien épais à moins de s’appeler Taylor Momsen et on oublie la coiffure hyper travaillée si l’on n’est pas Ditta Von Teese…

On pense simple et qui tient ! Il existe maintenant de fabuleux bars à chignon, peut-être pas à St-Rémy du Poitou certes, mais dans ce cas un joli brushing suffira, une bonne brume fixante sur votre make up et un vernis flamboyant et vous voila parée pour affronter un été de « oui, je le veux »…

OPI, Burlesque Collection The show must go on & Brume fixante Fix + Mac

PS : Dans cet article, toute référence à des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite, il est bien évident que je n’ai jamais croisé à un mariage une demoiselle avec une robe trop petite, une invitée coiffée en pièce montée et une fille pleurant dans les toilettes parce qu’elle avait mal aux pieds, c’est évident…

Claire Gellé

One thought on “OUI JE LA VEUX !

  1. Conseils de bon sens, mais rarement retenus au moment opportun, on le sait toutes, qu’on voudrait être au top au mariage des copines, alors Claire, tu nous raconteras une prochaine fois ce que tu auras vu de plus cocasse, cherche donc celle à la robe trop juste, les stilettos à hauteur infernale et les accessoires à la Viviane Westwood, il y en a toujours qu’on remarque parce qu’elles cumulent les handicaps, tu nous livreras tes commentaires… Rigolo ton article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *