Coup de coeur pour Janie et son univers doux et inspirant

On l'a découverte il y a plusieurs semaines via Instagram. Il faut dire que Janie soigne particulièrement son image sur les réseaux sociaux. Un feed coloré et léché qui mêle vidéos, photos perso et shootings pros, un appartement parisien à la décoration inspirante et un chat roux tout aussi adorable, il n'en fallait pas plus pour nous séduire !

Janie, jeune auteure-compositrice-interprète a tout d'une influenceuse (elle compte déjà plus de 40 000 followers sur son compte Instagram), ce n'est pas pour rien que des sites comme Grazia en ont parlé comme unemais Janit avant tout une artiste musicale et pas des moindres. 

Ses vidéos karaoké nous font découvrir sa voix douce et ses covers balayant différents univers, de Michel Berger à Aya Nakamura, en passant par Céline Dion. Le tout, dans un décor toujours bien pensé.

Un visage d'ange, une esthétique parfaite, une voix pure et élégante, on craque déjà pour les premiers titres de Janie et on n'a qu'une seule hâte, c'est que l'album pointe rapidement le bout de son nez. 

On espère d'ailleurs que cela sera l'occasion pour nous de la rencontrer pour en savoir plus sur elle et la faire prendre la pose pour nous !

A bientôt Janie !

Informations

Articles similaires

Maxime Simoëns

Jeune créateur prometteur, Maxime Simoëns a présenté son premier défilé Haute Couture à Paris en janvier dernier. Ses créations ont déjà séduit le grand public, et des personnalités comme Mélanie Laurent, Beth Ditto, mais aussi les actrices de la série Gossip Girl… Maxime Simoëns s’est confié à nous, le temps d’une interview pour Pose Mag.

Lire

Elizabeth Tchoungui

Présentatrice du magazine matinal « Les Maternelles » sur France 5, puis de l’émission « Avant-premières » sur France 2, Elizabeth Tchoungui signe son grand retour avec une émission hebdomadaire « Ô Féminin » qu’elle présentera chaque dimanche à partir de 19h50. Pour France Ô, cinq jeunes femmes issues d’une double culture partent en immersion dans leurs continents d’origine et nous font partager leurs particularités. Cinq reporters. Cinq personnalités distinctes. Cinq histoires différentes. Leurs points communs ? La curiosité, la passion et leur double culture. Vous découvrirez tour à tour, Magali An Berton (Vietnam-Cambodge-Thaïlande), Julie Peyrard (Colombie/Brésil), Hind Medded (Maroc/Tunisie), Tiga (Cameroun/Centrafrique) et Maëva Schublin (Réunion/Madagascar). Ces cinq globe-trotteuses vous livreront des reportages sur l’art de vivre, les tendances et la mode, propres à chacun de leur pays, tout en soulevant diverses questions de sociétés liées aux femmes. Bien loin des clichés, elles vous feront partager la vie d’un pays au quotidien. Des moments forts, de belles rencontres, le tout ponctué d’émotion intense, d’humour et parfois même d’indignation ! Rendez-vous dès dimanche 14 octobre à 19h50 sur France Ô !

Lire

Manu Larrouy

Révélé « Découverte » 2009 des Francofolies de la Rochelle, grâce à son premier album, « Mec à la Coule », Manu Larrouy quitte alors Toulouse pour s’installer à temps plein à Paris. Il peut ainsi, tout à loisir, envisager son nouvel album et composer quelques chansons d’amour, mettant de côté le reggae qui rythmait son opus précédent. Beau (vous en conviendrez !) mais également chancelant et vulnérable, Manu Larrouy nous revient avec un album pop et romantique : 12 titres teintés d’émotions, dans lequel il nous révèle ses failles sans pudeur. Sorti le 16 avril, « Des mots doux, des mots durs » parle d’amour, de vérité, de la fragilité d’un couple. Bref ! Manu nous parle de lui et de sa vie amoureuse devenue chaotique le jour où sa belle part sans se retourner. La faute à qui ? L’album a été réalisé par Manu (paroles et musiques) auxquels ont collaboré l’ancien guitariste et songwriter orfèvre des Innocents, Jean-Christophe Urbain, et secondé par l’ingénieur du son Jean-Paul Gonnod.

Lire