Coup de coeur pour Janie et son univers doux et inspirant

On l'a découverte il y a plusieurs semaines via Instagram. Il faut dire que Janie soigne particulièrement son image sur les réseaux sociaux. Un feed coloré et léché qui mêle vidéos, photos perso et shootings pros, un appartement parisien à la décoration inspirante et un chat roux tout aussi adorable, il n'en fallait pas plus pour nous séduire !

Janie, jeune auteure-compositrice-interprète a tout d'une influenceuse (elle compte déjà plus de 40 000 followers sur son compte Instagram), ce n'est pas pour rien que des sites comme Grazia en ont parlé comme unemais Janit avant tout une artiste musicale et pas des moindres. 

Ses vidéos karaoké nous font découvrir sa voix douce et ses covers balayant différents univers, de Michel Berger à Aya Nakamura, en passant par Céline Dion. Le tout, dans un décor toujours bien pensé.

Un visage d'ange, une esthétique parfaite, une voix pure et élégante, on craque déjà pour les premiers titres de Janie et on n'a qu'une seule hâte, c'est que l'album pointe rapidement le bout de son nez. 

On espère d'ailleurs que cela sera l'occasion pour nous de la rencontrer pour en savoir plus sur elle et la faire prendre la pose pour nous !

A bientôt Janie !

Informations

Articles similaires

Clément Sibony

Alors qu’il suit les cours de Blanche Salant et Paul Weaver, Michel Spinosa lui propose son premier rôle au cinéma dans « Emmène-moi » en 1995. En 1998, c’est Olivier Dahan qui lui offre un rôle important dans « Déjà mort ». Il enchaîne avec « Un dérangement considérable » de Bernard Stora, et « Promenons-nous dans les bois » de Lionel Delplanque, aux côtés de Clotilde Courau et Vincent Lecoeur. Doté d’un charisme évident, il se fait remarquer et poursuit les tournages… « L’envol » de Steve Suissa avec Isabelle Carré, « A la folie… pas du tout » de Laetitia Colombani auprès d’Audrey Tautou, « Osmose » de Raphaël Fejtö aux côtés de Romain Duris. A sa carrière de séducteur, il privilégiera pour un temps les comédies d’auteur indépendantes… Après avoir joué les réalisateurs en herbe dans le très enjoué « Ze film » de Guy Jacques, il partage l’affiche avec Emmanuelle Béart et Charles Berling dans « Un fil à la patte » de Michel Deville. Sous la direction de Charles Belmont, il tourne pour la comédie de mœurs « Qui de nous deux », puis apparaît dans « Avril » de Gérald Hustache-Mathieu. S’ensuivront « L’Etrangère » de Florence Colombani, « L’âge d’homme » de Raphaël Fejtö et « Voir la mer » de Patrice Leconte.

Lire

Mathieu Boogaerts

Auteur, compositeur, interprète et réalisateur de son dernier disque, Mathieu Boogaerts nous apparaît dans son plus simple appareil, face à la caméra, pour nous interpréter « Avant que je m’ennuie », un des douze titres issu de son album éponyme, sorti le 1er octobre. Quatre ans après « I love you », dont les textes furent écrits à partir de rythmes de batterie, il reprend la guitare pour aborder de nouvelles compositions plus limpides, sensuelles, délicates, mais surtout, libérées de tout artifice. Des textes destinés à tous impliquant les rapports amoureux, les remises en question personnelles, les périodes de doute, les implications personnelles,… Laissez-vous emporter dans l’univers sentimental, poétique et très imagé de son « Mathieu Boogaerts », puisqu’il vous y invite en toute simplicité !

Lire

Christelle Chollet

L’Empiafée est un « One Woman Show Musical » unique en son genre. Christelle Chollet, comédienne hilarante et chanteuse exceptionnelle refait le monde avec sa gouaille et son franc-parler. Un voyage musical incontestable ! Accompagnée de son pianiste, Jean-Louis Beydon, enchaînant Blues, Slow, Broadway, Salsa, Reggae, Rap, Christelle nous enchante dans son interprétation du répertoire de la môme Piaf, en mode Claude François. Un Talent Incontestable, une Artiste Complète (actrice, chanteuse, chroniqueuse), une Humoriste à l’aise dans ses bas résille !

Lire