LES RÉGIMES… À LA CASSEROLE !

En ce matin d’août, un constat doit être établi, un constat qui brise des années de soumission et d’abnégation de notre corps. Vous vous rappelez le fameux « Le tabac c’est tabou, on en viendra tous à bout ». Aujourd’hui, un nouveau chant peut être entonné, « le régime c’est tabou, on en viendra toutes à bout ».

Si vous prenez les émissions qui cartonnent en ce moment, vous comprendrez bien que le physique qu’on veut nous vendre comme « parfait » n’est plus au centre des préoccupations de ces dames (ni de ces messieurs d’ailleurs).

Exit les télés-réalités de mannequins en devenir, ou de relookings, à l’affiche Belle toute nue, Un dîner presque parfait, Top chef… des émissions qui durent, durent et perdurent! Les magazines d’été ont même délaissé les interminables dossiers sur les bienfaits du régime, avec photos de mannequins en maillots, les repas dépourvus de saveur, fades et biscottes – carottes, pour faire place à une page ici et là, afin de conserver la ligne sans trop se priver.

Pourquoi un tel revirement ? Pourquoi après des années le « Manger moins, vous serez plus belle » n’est plus une recette qui fait vendre ?

– Peut-être parce qu’au fond les femmes ont compris qu’être belle, c’est avant tout être bien dans sa peau.

– Peut-être parce que la boulimie et l’anorexie sont devenues deux problèmes majeurs, qui font peur et que faire un régime peut en être une cause.

– Peut-être parce que dernièrement, une étude des plus sérieuses à démontrer que l’aspartame, vous savez le nom étrange qui donne des boissons « light », dont une connue qui finit tous les jours dans notre bouche, lors de ces fameux régimes, est une des substances les plus cancérigènes jamais crée chimiquement par l’homme. Au final, vivre dans un monde plein de mensonges, c’est un peu vivre dans un régime permanent, on se prive des bonnes choses, des vraies, pour l’illusion d’un monde meilleur qui nous empoisonne à petites doses.

– Peut-être aussi parce qu’on a compris que nos hommes préfèrent avoir dans leurs vies et dans leurs lits, une femme, une vraie et pas un tas d’os ! Tout comme eux, nous préférons avoir un bon plat, un vrai avec saveurs et couleurs dans nos assiettes et dans nos estomacs !

– Peut-être parce qu’au final la femme a compris que tout ceci n’était que bêtise et perte de temps. C’est vrai, il faut l’avouer, les régimes n’ont jamais fait de miracles, sauf celui de nous faire perdre des kilos par magie pour les faire doubler dès la reprise d’une alimentation normale, ou un excès de trop. Magie magie, tu doubles la mise ! You Win!

Si on réfléchit bien, on nous invite constamment à essayer des régimes barbares, comme le régime Dukan par exemple. On peut dire que son inventeur a fait fortune, vendant ses livres, et produits dérivés, à des milliers de personnes dans le monde, avec un régime vendant, encore une fois, un rêve de minceur rapide et sans effort !

Pose Mag a tenté de lire entre les lignes de ce régime :

– Une phase d’Attaque de quelques jours à effet immédiat. Sa courte durée varie en fonction du poids à perdre et consiste à s’alimenter exclusivement d’aliments riches en protéines que l’on peut puiser à volonté dans une liste de 72 aliments.

= L’humain à deux canines, mais il doit manger de la viande ou du poisson pendant plusieurs jours (voir semaine) à tous les repas, sans ajout de matière grasse, de fruits, de légumes, chamboulant des années d’alimentation normale et variée, sans risque de traumatisme pour le corps ?

Une phase de Croisière qui devra être poursuivie jusqu’à l’obtention du « juste poids ». Pendant cette phase, le régime alimentaire doit faire alterner des journées de Protéines alimentaires les plus Pures (Phases PP) et des journées de Protéines accompagnées des Légumes recommandés (Phases PL).

= Toujours de la viande, encore de la viande, il ne faut surtout pas avoir lu le fameux livre de Jonathan Safran Foer « Faut-il manger les animaux », juste avant, sinon pour le coup, monsieur Ducan, passe pour le pire empoisonneur de la planète…

Une phase de Consolidation permettant un retour progressif à la normale. Il s’agit donc d’une liberté surveillée dont l’objectif est de consolider durablement le poids perdu, encore vulnérable…

Cette étape voit le retour progressif des aliments « de plaisir » avec les deux repas de gala. Sa durée doit être de 10 jours par kg perdu. Elle ouvre ainsi le retour à une alimentation équilibrée.

– Une phase de Stabilisation définitive basée sur quelques mesures simples. Cette phase, si elle est la plus facile du régime, est néanmoins la plus essentielle de la méthode. En effet, 95% des personnes qui suivent un régime reprennent le poids perdu…

Les deux dernières phases sont quand même les plus étranges… On va consolider le régime avec le retour progressif d’aliments « de plaisir ». Les cookies ? Les Twix ? Les glaces ? Puis on va se stabiliser, en reprenant une alimentation normale ? Après des mois de bifteck, crevettes, trois petits pois et puis s’en vont ?

On a quand même pris le temps de réaliser une micro-étude autour de nous, et aucune des personnes interrogées, ne nous a annoncés avoir fait ce régime soi-disant miracle et ne pas avoir repris le poids perdu…

Et vous, avez-vous eu déjà un résultat sur le long terme avec un régime ? Si oui, lequel ?

Nous ne vous faisons pas un appel à sauter sur votre paquet de cookies, et le terminer, ni à vous enfiler dix kebabs-mayo dans la semaine, mais juste à regarder l’assiette différemment, à reconsidérer les belles images sur papier glacé, comme un diktat de plus dans ce monde. Les créatures aux corps de rêves sont des illusions qui se gavent de régimes sans nom, de coachs sportifs, de salles de sport et petites aiguilles très chères. Rien n’est naturel dans ce combat contre la nature.

Alors avant d’entamer un énième régime qui ne fonctionnera pas mieux qu’un autre, rappelez-vous que peu importe le yaourt 0% de la fin du repas ou le cupcake trois chocolats, peu importe la dinde de midi ou le slim-fast en sachet, vous avez une morphologie, une ossature, un vous qui évoluera avec les années. Donc au final, faire une activité physique et se sentir bien dans sa tête, sont les deux remèdes les plus efficaces jamais prouvés pour vivre mieux !

Oh… un donut !

Aude Bertrand Koubi

Credit photos : http://weheartit.com/

2 thoughts on “LES RÉGIMES… À LA CASSEROLE !

  1. Ah, la guerre des régimes, au final c’est mieux de choisir des vêtements qui nous correspondent vraiment et nous mettent en valeur ! Mangeons ce qui nous plait, en quantités raisonnables.
    « La plupart des régimes peuvent se résumer à cette phrase : si c’est bon, crachez. » Fred Metcalf

  2. C’est clair que le régime Dukan, c’est pour les animaux. C’est ridicule. Je déteste ce mec.
    Moi je prends le donut :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *