MUSEO SALVATORE FERRAGAMO

Florence est indubitablement une des plus belles villes d’Italie, j’aime ses parfums, son architecture et tous les joyaux qu’elle renferme. J’aime aussi le mode de vie de la population florentine, cette façon qu’ils ont d’être stylés en toutes circonstances.

Et désormais, je comprends bien pourquoi le chausseur des stars, M. Salvatore Ferragamo a élu domicile en cette ville pour ouvrir en 1938 sa Maison. Elle renferme également un musée qui lui est dédié et où se trouvent plus de 10 000 paires de chaussures, exposées de manière tournante, selon les thèmes consacrés.

Pour la petite histoire, Salvatore Feraggamo est celui qui inventa dans les années 30 la chaussure compensée en liège qu’il breveta. Ses chaussures étaient très appréciées pour leur confort sachant que M. Ferragamo a étudié l’anatomie du pied à l’université.

On éprouve beaucoup de plaisir et d’émotion à visiter ce lieu quasi mystique. Des joyaux de l’art de la chaussure, du cinéma entre autres, y sont conservés pour ne citer que les moules de chaussures des plus célèbres stars tel que Audrey Hepburn, Ingrid Bergman, Rita Hayworth et l’incontournable Greta Garbo.

Des pièces admirables des années 30 sont également exposées en or et ébène, à talons hauts mais ne dépassant pas les six centimètres ou des chaussures délicatement brodées.

A côté des salles permanentes du musée se tient actuellement une exposition se nommant «  Inspiration et Vision » et s’étalant jusqu’au 12 mars prochain. Elle renferme au total 255 pièces, 99 d’entres-elles sont l’œuvre du chausseur. Le reste des pièces présentées explique, appuie ou nous situe dans l’inspiration et la vision qui mènent vers la chaussure exposée.
L’objectif étant de nous introduire dans l’imaginaire de Salvatore Ferragamo et retrouver ses sources d’inspiration pour mieux comprendre ses créations.

Plus on avance dans les salles, et plus on est émerveillé par la modernité et la sophistication des œuvres présentées qui parfois font un clin d’œil aux stars du Cinéma, comme par exemple la chaussure exposée et portée par Marylin Monroe dans «  Certains l’aiment chauds » puis on tombe sur « la Chaussure », celle conçue en Or 18 carats avec le concours des joailliers florentins que l’on retrouve à Ponte Vecchio. Cette chaussure au fait, est le déclencheur ou la continuité de toute une inspiration de l’époque, puisque Andy Warhol au même moment créa sa série de tableaux autour de la chaussure (quelques tableaux sont actuellement exposés au musée à Florence).

Dans la dernière salle, le nom de Salvatore Ferragamo côtoie celui du célèbre chapelier britannique, Jones Stephen, autour d’une exposition qui marie les chaussures à une sélection de chapeaux choisie par le designer lui-même et qui selon lui représente le mieux le chausseur de star. Ce dernier précise que ce qu’il admire le plus chez Salvatore Ferragamo est bien son « jeu d’esprit », son terrible sens de la fantaisie et sa passion. Il a d’ailleurs conçu trois chapeaux qui feront dorénavant parti des collections du musée.

Il est clair que ce musée renferme à lui seule une source d’inspiration infinie pour tout créateur ou passionné de mode, et si vous êtes de passage dans cette sublime ville, n’oubliez pas de vous y arrêter le temps d’un après-midi.

Pour plus d’information : www.museoferragamo.it

Yasmine Zidane

One thought on “MUSEO SALVATORE FERRAGAMO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *