AMI SPRING-SUMMER 2011/2012

Le rendez-vous était donné pour prendre l’apéro sous une tonnelle installée sur la petite place qui jouxte le café Soprano, dans le IIIème arrondissement de Paris. Une ambiance estivale aux petits airs de guinguette, musique jazz enivrante et guirlandes électriques.

Nous étions bien entre AMI(S). Ces AMI(S) là sont beaux comme des acteurs échappés d’un film de Truffaut, accoudés aux bancs, avec un verre ou une cigarette à la main. On admirait leurs vêtements, peut-être encore plus parce qu’ils ne défilaient pas. Nous sommes à la présentation de la collection Printemps/Eté 2012 de la marque AMI.

Alexandre Mattiussi, 30 ans est un créateur au parcours intéressant, qui fera ses débuts chez Dior, pour intégrer en 2004 le studio homme Givenchy et enfin Marc Jacobs en 2009

C’est en 2010 qu’il décide de lancer sa propre marque de prêt-à-porter masculine baptisée intelligemment AMI, initiales et dernière lettre de son nom. Et avec comme unique et noble ambition, de s’inspirer de ses amis, de la vraie vie.

Bien loin des créateurs qui proposent une mode masculine parfois trop conceptuelle ou passéiste, qui frôle souvent le déguisement d’un soir, Alexandre Mattiussi imagine une mode pour l’homme de tous les jours, facile à porter, à associer à sa garde robe et qui ne veut pas dire autre chose que ce qu’elle est vraiment.

Des vêtements classiques, à la fois élégants et décontractés, aux coupes impeccables et indémodables. Des blazers simples ou croisés bleu marine ou à motifs  « Prince de Galles » sur des chemises en popeline et des pantalons cigarettes aux tons estivaux; des trench-coats sur des petits pulls oranges et shorts. Principalement du coton pour une gamme de couleurs qui varie du kaki au beige ou marron et ponctuée de couleurs pastels comme le bleu, le jaune, l’orange et le rose.

Simple présentation, jolie collection mon AMI.

Pour découvrir le site officiel, c’est ici, et la page Facebook, c’est ici.

Julien Zimmermann-Busset

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *