VIS MA VIE DE FIRST LADY

Et bien ça y est, la course à la présidentielle a sonné, c’est partie pour un an de « votez pour moi je suis votre champion », « Z’avez vu comme j’ai maigri? Votez pour moi! », « Ma femme est trop belle votez pour moi » etc, etc,… Ah je vois que je vous ai déjà perdu. Ne vous inquiétez pas, je ne comptais pas vous faire un cours de politique.

Aujourd’hui, les politiques (qui comptent plus d’hommes que de femmes, soyons honnêtes) tentent de nous avoir avec leurs épouses. L’un d’entre eux a bien tenté son coup en épousant une ex-star des podium mais il a vite compris que ça ne suffisait pas, avoir une jolie épouse ne règle pas les problèmes internationaux. Alors j’ai pensé à Michelle Obama et à son style affirmé, à Anne Sinclair (en lice pour participer à l’élection de first lady 2012) qui jadis mettait des pull en mohair, Samantha Cameron, la femme du premier ministre anglais et son allure So British. Bref j’ai pensé à ces « femmes de » et je me suis dit que si leur style était aussi étudié aujourd’hui, elle devait cela à une certaine Jacqueline Bouvier devenue Jackie Kennedy puis Jackie Onassis.

LA classe ultime cette Jackie. On parle encore d’elle grâce aux « Lunettes Mouches », au foulard dans les cheveux, à ses petits chapeaux de toutes les couleurs, le collier de perles, les ballerines, le trench… Mais Jackie Bouvier-Kennedy-Onassis n’aurait-elle pas créé, finalement, le mot « indémodable »?

Je me pose quand même une question tout à fait existentielle, le look so Jackie peut-il être encore être crédible sur une jeune femme de 27 ans (j’ai nommé moi-même) qui ne traîne pas avec la jet-set et qui ne vit pas dans une grande capitale mondiale?

Afin de répondre à cette question absolument IN-SOU-TE-NA-BLE j’ai décidé de passer une journée entière dans la peau de Jackie. Alors j’ai appelé les copines pour qu’elles m’aident à concocter mon look de star! Certaines m’ont traité de Carla Bruni (épouse Sarkozy) ou de Blair Waldorf, cool j’adore Blair. Alors attention Ladies and Gentlemen, j’enfile l’uniforme!

ACTION !

Étape1: Comme Jackie, je sors de mon luxueux immeuble (ouais enfin… à peu près) en toute discrétion. Mission « Je me la joue incognito ».

Je dois avouer que l’idée de sortir de chez moi en arborant lunettes mouches et foulard sur la tête façon mamie, en espérant que personne ne me reconnaisse est assez exaltant… sauf que je ne connais personne dans mon immeuble, qu’un de mes voisins m’a prise pour une call-girl et qu’un enfant de 5 ans a cru reconnaître sa grand-mère en me voyant.

Résultat: j’ai dû expliquer à cet enfant que, NON, je n’étais pas sa grand-mère, à mon voisin que NON je ne suis pas ce qu’il pense! Mission « incognito » ratée. Pas grave, je vais aller me sustenter (toujours utiliser de jolis mots quand on se la joue Jackie) sauf que je ne peux pas trop m’offrir un 4 étoiles en ce moment… Je me contenterai donc d’un… fast food.

Étape 2: Star Attitude au restau (bon ok… je rejoins des potes dans un fast food, crise oblige). Mission: « Glam je suis, Glam je resterai »

Finalement, le vrai challenge n’est pas d’aller manger dans un super restau en étant lookée« First Lady », mais d’aller dans un fast food et refuser d’aller commander à la caisse (aristocratie oblige).
Résultat: le gérant a fini par me jeter dehors en me traitant de folle. Je lui ai dit que mon époux allait lui envoyer très rapidement les services secrets pour lui exploser la tête. Je suis en train de devenir schizophrène, ça craint…

Étape 3: Garder la tête haute en toutes circonstances. Mission: Allez au supermarché en gardant mes lunettes mouches sans me prendre des caddies dans les jambes

Alors là je suis heureuse! Les gens me sourient, m’aident à passer, m’attrapent les produits que je convoite (encore un joli mot) A STAR IS BORN!!! J’ai presque envie d’agiter le poignet façon « Reine mère » pour saluer mes sujets.

Résultat: je déchante rapidement lorsqu’un enfant (certainement celui qui m’a prise pour sa grand-mère) dit à sa mère « regarde maman la dame elle est aveugle » Oups, garder ses lunettes de soleil dans un supermarché, ça craint, surtout quand sa maman me regarde partir en courant… morte de honte!

Etape 4: Effet Jackie sur un homme (mon homme en fait). Mission: Prouver que l’allure first lady c’est Grrrrrrrrr!

Jackie a été Madame Kennedy puis Madame Onassis, pas mal pour une seule et même personne quand même! J’en déduis donc que son look a dû avoir un impact quelconque sur ces hommes? NON? Ma robe 50’s et moi-même nous approchons délicatement de l’homme (totalement focus sur son ordi parce que « il y a un problème au boulot »), je sors mon plus beau sourire, je croise mes jambes de manière très polie et j’attends… j’attends…….. j’attends! Et tout à coup l’homme se tourne vers moi dans un élan de folie et hurle « Yeah j’ai réglé le problème! », « Oui oui c’est bien mais regarde comme je suis beeeeeeeeeeeeeeelle ». L’homme me regarde des pieds à la tête, sourit et me dit qu’il est marrant mon déguisement.

Ok j’abandonne, je laisse tomber ma vie de first lady, ça n’a pas marché. La prochaine fois je tente « Vis ma vie de femme en jogging » On verra si l’homme s’amuse de mon déguisement!

Marie Parent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *