ATTENTION À MON CHAPEAU!

2011 sera l’année des mariages princiers ou ne sera pas! En effet le Royaume Uni et la Principauté de Monaco vont célébrer en grande pompe les heureuses unions de leur princes respectifs en l’occurrence le prince William et le prince Albert.

Je nous vois déjà, scotchées en parfaite cendrillon que nous sommes pendant des heures en face de nos petits écrans à observer toutes ces belles toilettes, ces bijoux et décors somptueux. Mais moi, ce qui m’a toujours fasciné dans ces cérémonies, ce sont les drôles de chapeaux qu’arborent les dames. Le chapeau qui donne parfois le ton à une tenue ou joue le rôle du simple accessoire en harmonie avec le reste. Et dans ma quête de couvre chef, j’ai découvert un maître en la matière, le monsieur qui non seulement habille les têtes des mariées les plus prestigieuses mais également des mannequins lors des shows couture et prêt-à-porter.

Il s’agit de M. Stephen Jones, un britannique de 54 ans et diplômé de la London’s St Martin’s School of Art en 1979. Ce dernier commence à créer des chapeaux pour ses amis, et au bout de quelques années il sera reconnu pour sa grande créativité et ses  nombreuses influences. Il est aujourd’hui le chapelier le plus original de notre temps puisque ses chapeaux sont des véritables pièces d’art.

Souvenez vous du clip « Do you really want to hurt me», le chapeau porté par Boy Georges est bien son oeuvre, il couvrit également Duran Duran dans les années 80 et plus récemment Christina Aguilera, Katie Perry et Jamiroquai.
On a été également complètement ébahi par ses créations pour la maison Dior tant en Haute Couture qu’en PAP et ce depuis quelques années. Il est sollicité également par Donna Karan ou Marc Jacobs pour ne citer que quelques maisons.

A la lecture de cet article, si l’envie vous prend de vous trouver un chapeau, sachez que The Stephen Jones Millinery shop est situé à Covent Garden à Londres, où vous n’aurez que  l’embarras du choix, avec des prix oscillant entre £100 et £1500.

Chapeau bas monsieur le chapelier!

Yasmine Zidane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *