ÇA TOURNE ! CADREZ ! ACTION ! COUPEZ !

Alors que certains préfèrent assister à quelques événements mondains sur Paris, moi ce matin, je me suis rendue Tour Montparnasse à Paris, sur le plateau de tournage de JULIE LESCAUT : série télévisée policière créée par Alexis Lecaye et diffusée depuis le 9 janvier 1992 sur TF1, mais également en Belgique, en Suisse, en Catalogne, et dans 54 autres pays, dont le Japon, le Brésil, la Chine, la Russie, l’Iran même… À chacun son trip !…

Alors que les acteurs travaillent déjà leurs rôles, je pénètre discrètement dans leur espace et m’aperçois rapidement que toute une fourmilière s’agite en permanence autour des comédiens. Dès mon arrivée, on me remet la feuille de service du jour et le script des scènes concernées, tout en me priant de couper mon portable et de ne faire aucun bruit. Je m’exécute sur le champ, puis je regarde…

On se croirait réellement dans les bureaux de la PJ. Julie Lescaut (Véronique Genest) s’entretient durant cette séquence avec son lieutenant Gilles (Guillaume Gabriel). Des figurants (tous intermittents du spectacle + un auteur édité chez Gallimard) vont et viennent en permanence, donnant l’impression d’un mouvement continu dans ce bureau. Une secrétaire installée à son bureau, enregistre des P.V. sur son clavier. Un flic en uniforme rentre dans le bureau, s’empare de dossiers divers, puis repart… Au total, 12 personnes sont présentes ce jour sur le plateau pour faire de la figuration : 10 flics civils et 2 en uniformes.

Le timing est le suivant :

  • 8h00 : coiffure, maquillage, habillage
  • 9h00 : toute l’équipe au complet est prête à tourner
  • 12h00 : pause-déjeuner
  • 17h00 / 18h00: fin de la journée

La série est tournée principalement à l’extérieur. Sur 8 semaines et demi de tournage, les acteurs ne tournent dans les locaux de la PJ à Montparnasse, que durant 3 semaines. Les séquences filmées à l’intérieur sont donc des raccords des scènes extérieures. Ceci expliquant cela, la journée était donc consacrée au tournage de six séquences différentes, à raccorder sur deux épisodes. Les décors concernés sont l’open space, la salle d’interrogatoire et la salle de glace sans tain. Evidemment, chaque changement de salle nécessite une mise en place préalable de l’équipe technique.

Guillaume GABRIEL alias Gilles (entre deux prises)

Mais savez-vous qui compose cette belle équipe sur ce plateau ?… Un réalisateur et ses trois assistants, une scripte et son assistante, un chef-opérateur/cadreur et 3 assistants opérateurs, un responsable son, un perchman, une chargée des costumes, la maquilleuse, le coiffeur, des électros, des machinos, un accessoiriste et des chargés de déco. À cela on ajoute nos 12 figurants et nos 2 acteurs… Vraiment impressionnant tout ce monde !

Un épisode Julie Lescaut dure entre 88 et 93 mn. A votre avis, le tournage d’aujourd’hui correspond à combien de minutes de diffusion sur votre écran ? Question pour un champion ! La réponse est…. Très exactement…. 5.50 mn. Hallucinant non ?

LA REGIE

Le clap est indispensable pour repérer les rushs avant le montage. « Ça tourne ! » « Action ! »

Je me suis déplacée côté « mise en scène » et suis à présent le tournage sur le combo. Je ne perçois pas vraiment le son. Les acteurs ont camouflé les émetteurs son à hauteur de leurs bottines et les micros sont dissimulés dans les chemisiers ou sous les pulls. La lumière affichée sur l’écran est bien différente de la réalité, elle est plus nuancée.  À ma droite, l’assistante script écoute très attentivement les répliques des acteurs. Il faut savoir que le script regroupe également toutes les données techniques nécessaires au tournage, et les éléments de raccord permettant la continuité du film, comme la configuration de la mise en scène ou les jeux des caméras (travelling, gros plans etc.).

« Coupez ! » Véronique Genest a un doute sur le ton exact à donner à sa phrase, interrogative ou plus affirmative ? Très consciencieuse, elle répète sa réplique plusieurs fois jusqu’à lui trouver le sens le plus adapté.

Tout le monde reprend sa place. Le moteur est demandé. On retournera la même scène plusieurs fois en resserrant l’image progressivement, puis à contre-jour. Trois, voir sept plans différents seront parfois nécessaires pour une même séquence.

Entre chaque nouvelle séquence, les acteurs s’imprègnent de leurs textes et se mettent mécaniquement en situation, afin de rendre leur jeu le plus réaliste possible, accompagnés du réalisateur. Les textes sont parfois modifiés au moment du tournage à la demande de l’acteur, par manque de cohérence ou de ressenti.

 

ENTRE CHAQUE SÉQUENCE L’ÉQUIPE ÉCHANGE QUELQUES MOTS

La pause-déjeuner a sonné pour toute l’équipe ! Je m’apprête donc à repartir.

Guillaume Gabriel qui interprète le rôle de Gilles, lieutenant de Julie Lescaut, sort à l’instant de la salle d’interrogatoire où ils tourneront cet après-midi. Nous échangeons quelques mots et lui propose une interview là, tout de suite, maintenant. Il acquiesce et me propose : thé ou café ?…

La suite au prochain épisode…

Armelle H.

3 thoughts on “ÇA TOURNE ! CADREZ ! ACTION ! COUPEZ !

  1. Je trouve que Véronique Genest vieillit très bien!
    En tout cas merci de nous faire partager ce moment de tournage :)

  2. POSE MAG est là pour vous informer, vous divertir, vous faire rêver et parfois même vous faire rire ! Alors si notre objectif est atteint, le plaisir est partagé.
    Biz

  3. Merci pour ce bel article! Les photos sont également Magnifiques! C’est toujours Magique de retrouver cet ambiance de tournage d’autant plus que la diffusion du prochain inédit se fait attendre… Bizz, Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *