L'aventure du Windows Cube

Le 5 octobre 2015 débutait l'aventure du Windows Cube, organisée par les équipes de Microsoft.Cette structure, installée au pied du célèbre Centre Pompidou à Paris, n'a pu que vous interpeller si vous êtes passé dans le coin durant cette période. Il s'agissait en effet d'un gros cube bleu transparent ! Le but de cette installation, faire découvrir les nouveautés Microsoft, comme Windows 10 mais aussi les Surface Pro 3 et Pro 4, les tablettes lancées par Microsoft. Elle était ouverte au grand public, de quoi démocratiser l'univers Windows en présentant les nouveautés dans un espace de 240 m2 répartis sur deux étages, avec un bar à upgrade vers Windows 10 sur son propre ordinateur.

Mais ce n'est pas tout, Microsoft a également profité de cette installation pour inviter une dizaine de « doers » à faire des conférences, répartis sur les quatorzes jours de l'événement. Des « doers », cette appellation trouvée par les équipes de Microsoft désigne des personnes qui s’engagent dans des projets et qui font les choses en grand, souvent avec les nouvelles technologies … mais pas obligatoirement !

C'est ainsi que l'on a pu découvrir entre autre Romain Colin, créateur de Fubiz, mais aussi Les Twins, Highlab...

Le premier jour, c'est notre rédacteur en chef, Enrique Lemercier, qui a eu l'honneur de débuter cette session de conférences. Il a donc eu l'opportunité de parler du projet Pose Mag, de sa création, de son développement et surtout, de l'importance essentielle du digital dans ce projet. Rappelons-le, c'est grâce à la mise en ligne du premier numéro (initialement papier) que Pose Mag est devenu ce qu'il est aujourd'hui.

Sans le digital, le projet n'aurait peut-être eu jamais eu de second numéro et l'équipe ne serait sûrement pas actuellement en train de préparer le 23ème numéro, cinq ans après la création.

Un grand merci aux équipes de Microsoft et Publicis pour cette belle opportunité et pour avoir offert cette belle vitrine à notre support. Avoir la tête de notre rédacteur en chef dans un cube sur le parvis du Centre Pompidou, ce n'est pas donné à tout le monde.

Retrouvez toutes les informations au sujet du Windows Cube sur le site : www.microsoft.com
Et toutes les actus Microsoft et Windows sur leur site officiel.

Informations

Articles similaires

Corson

Alain, alias Corson, est un artiste au talent et à la sensibilité exacerbés. Passionné par la musique depuis son plus jeune âge, il est passé par divers styles de musique, comme le chant lyrique, mais aussi le rock funk… Après un parcours riche et varié, il se lance désormais dans une carrière musicale en solo, avec un premier titre « We’ll come again », qui a déjà conquis le grand public. Le single sort aujourd’hui en version digitale. Nous en avons profité pour interviewer l’artiste, afin d’en savoir plus sur lui.

Lire

Diane Pernet

Impressionnante par son style et son apparence, mais surtout par son parcours, Diane Pernet est une sorte d’OMNI (Objet mode non identifié). Cette femme, devenue une véritable icône de mode, a en effet revêtu plusieurs casquettes, passant aisément de la création à la photographie, mais aussi du stylisme au journalisme, et dernièrement surtout, à la création d’un festival de films de mode. L’équipe de Pose Mag a eu le privilège de rencontrer celle que l’on voit désormais à tous les plus grands événements mode. Le temps d’un thé et d’une pâtisserie dans un joli café parisien, elle a accepté de poser devant notre objectif et de répondre à nos questions.

Lire

François-Xavier Demaison

Acteur au talent d’humoriste indéniable, François-Xavier a suivi la classe libre du Cours Florent, comme on accède à la case départ avant toute ascension. On lui confie très vite quelques petits rôles, avant de s’imposer aux côtés d’anciens membres de la Troupe du Splendid comme Thierry Lhermite dans « Ca se soigne ? » réalisé par Laurent Chouchan, et le trio Jugnot, Balasko, Clavier dans « L’Auberge Rouge » de Gérard Krawczyk. Antoine de Caunes lui offrira son premier rôle dans « Coluche, l’histoire d’un mec ». Son impressionnante composition lui vaudra d’être nominé aux Césars dans la catégorie « Meilleur Acteur ». Dès lors, il ne cesse d’enchaîner les tournages, mais n’oublie pas pour autant son terrain de prédilection : la comédie. Après « Demaison s’envole », son premier one man show qui lui valut d’être nominé aux Molières 2008 comme meilleur « Seul en Scène », il nous revient enfin avec « Demaison s’évade ! ». Programmé à la Gaîté Montparnasse depuis le 20 septembre 2011, il enchaîne aujourd’hui une tournée dans plusieurs villes de France.

Lire