Willy Liechty

Pose Mag a rencontré cette semaine Willy Liechty. Longtemps animateur phare de Disney Chanel, il est depuis l’année dernière chroniqueur dans l’émission de Jean marc Morandini sur Direct 8. Ce jeune comédien, animateur s’est prêté à l’interview vérité, franc et direct l’entretien s’est passé dans la joie et la bonne humeur.

Bonjour Willy, alors on te voit chaque semaine déguisé chez Morandini, du coup on ne peut pas vraiment se rendre compte de ton rapport à la mode… Quel est ton style au quotidien?

Je ne suis pas très « fashion victime », même si j’aime beaucoup la mode. Je suis du genre à faire ma propre mode, j’ aime mélanger des jeans et des vestes classes. L’essentiel c’est que je sois à l’ aise dans ce que je porte.

Tes créateurs fétiches ?

J’ai découvert lors de mon voyage à New York John Varvatos, un jeune créateur talentueux. Et sinon, j’aime énormément Kenzo.

Slip ou caleçon ?

Les deux, mais je suis souvent en slip, c’est très sexy (rire).

Ton parfum ?

Kenzo par Kenzo.

Es-tu un accro au sport ?

Pas du tout, je fais mon cours de Body pump une fois par semaine et je cours beaucoup après le métro, c’est tout (rire).

Des sept péchés capitaux lequel te correspond le plus ?

Sans hésiter la gourmandise, je n’arrête pas de manger ! J’ai la chance de pouvoir le faire sans prendre de poids donc je me fais plaisir. Les restaurants japonais et les Mc do de Paris n’ont plus de secret pour moi !

Thé ou café ?

Thé.

Ton film préféré ?

J’en ai deux « Trumann show » et « L’effet papillon ».

Ta chanson préférée ?

Sans hésiter « à la queue leu leu » de Bezu ! Non je dirais « Imagine » de John Lennon.

La femme parfaite ?

Scarlett Johansson est la femme parfaite, ce mélange de beauté et de fragilité me bouleverse.

L’homme parfait ?

Je complexe devant Ashton Kutcher et David Beckham, je les déteste (rire).

Tu préfères quitter ou être quitté ?

C’est dans les deux cas un moment horrible ou deux personnes souffrent énormément, à choisir je préfère quitter même si c’est un vrai drame de devoir faire souffrir.

Ta dernière engueulade ?

Avec un ami qui d’ailleurs n’en n est plus un depuis…..

Quels sont tes projets ?

Je suis toujours chroniqueur chez Morandini sur Direct 8, j’anime mon émission de radio avec mes deux compères Julie Wingens et Fred Pierre sur Click n Rock tous les jeudis de 20h à 21h (rediffusion le dimanche entre 14h et 15h et le lundi de 10h à 11h). Et j’aimerais me lancer en tant que comédien, j’ai plusieurs années de cours de théâtre derrière moi et je me sens enfin prêt à monter sur scène.

Informations

Articles similaires

François-Xavier Demaison

Acteur au talent d’humoriste indéniable, François-Xavier a suivi la classe libre du Cours Florent, comme on accède à la case départ avant toute ascension. On lui confie très vite quelques petits rôles, avant de s’imposer aux côtés d’anciens membres de la Troupe du Splendid comme Thierry Lhermite dans « Ca se soigne ? » réalisé par Laurent Chouchan, et le trio Jugnot, Balasko, Clavier dans « L’Auberge Rouge » de Gérard Krawczyk. Antoine de Caunes lui offrira son premier rôle dans « Coluche, l’histoire d’un mec ». Son impressionnante composition lui vaudra d’être nominé aux Césars dans la catégorie « Meilleur Acteur ». Dès lors, il ne cesse d’enchaîner les tournages, mais n’oublie pas pour autant son terrain de prédilection : la comédie. Après « Demaison s’envole », son premier one man show qui lui valut d’être nominé aux Molières 2008 comme meilleur « Seul en Scène », il nous revient enfin avec « Demaison s’évade ! ». Programmé à la Gaîté Montparnasse depuis le 20 septembre 2011, il enchaîne aujourd’hui une tournée dans plusieurs villes de France.

Lire

Inna Modja

Inna Modja est en vedette de notre dixième numéro. Cette jeune chanteuse a su conquérir le public français avec « French cancan », le premier single issu de son second opus. Après quelques années d’expérience en tant que mannequin, c’est avec une aisance certaine qu’elle a posé devant l’objectif de notre photographe. Entre deux poses, elle a a accepté de répondre à nos questions.

Lire

Lilly Wood and The Prick

Une victoire de la musique, une tournée à travers la France, un passage à l’Olympia, le groupe Lilly Wood And The Prick a le vent en poupe depuis quelques temps. Leur album tourne en boucle au sein de la rédaction de Pose Mag et c’est donc tout naturellement qu’on leur a proposé une séance photo. En vedette du cinquième numéro de Pose Mag et shootés par l’objectif de Rachel Saddedine, ils ont accepté de répondre à nos questions.

Lire