BREF

Bref. Avec la rédac on a été sur Internet, on a vu une nouvelle série, elle s’appelle Bref. Bref, ça nous a scotché, on est devenu fan sur Facebook, nos amis nous ont tous écrit pour nous demander si on était devenu fan, on a dit oui, ils ont adoré, ils sont devenus fans, on a écrit cet article. On a adoré, on a posté, bref !

Parfois, dans cet univers télévisuel débordant de grand n’importe quoi et de stupidité, qui nous pousse souvent à revenir au bon vieux bouquin du soir, il nous arrive de tomber sur une EVNI : émission visuelle non identifiée (le terme vient d’être inventé, merci de nous contacter pour les droits d’auteur).

C’est le cas de Bref. Mais Bref, c’est quoi ?

C’est un mec, la trentaine, qui raconte des choses qui nous ressemblent, à nous, à vous, à eux ! Des événements du quotidien qui nous font souvent pas vraiment rire mais qui là, pour le coup, deviennent les moments les plus drôles de notre petit écran.

Un mec qui ne se prend pas la tête et qui assume ses bêtises, qui a des potes comme on a des potes, qui va à des entretiens d’embauche et qui fait les mêmes choses que nous, qui rate, qui réussit, qui rigole, qui vit en somme.

Une série sur nos vies mais qui nous permet de dédramatiser des choses qui par le passé nous ont souvent énervées, dérangées, fatiguées, le grand concept du quotidien et des événements difficiles, bref !

On peut s’identifier dans chacun de ses épisodes, il y en a 13, désormais, et ce n’est pas fini, au vu du succès fulgurant de ce programme court déjanté et décalé.

Il y a quand même déjà plus de 450 000 personnes qui aiment ce programme sur Facebook. Ce n’est pas rien !

L’acteur Kyan Khojandi n’en est pas à son coup d’essai, il a commencé sa carrière en enchaînant les scènes parisiennes, et avec des chroniques sur France 4.

Enfin, tout ça pour dire que vous pouvez regarder Bref, vous ne serez pas déçus ! Bref !

Pour découvrir ou redécouvrir les épisodes précédents, c’est ici.

Aude Bertrand Koubi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *