KOKORICO JEAN-PAUL !

Souvenez-vous, il y a quelques jours, nous vous parlions du lancement du nouveau site Internet Jean-Paul Gaultier, mais également de l’expo qui a lieu en ce moment à Montréal. Mais Jean-Paul n’a pas fini de faire parler de lui. Le voici en effet de retour avec un nouveau parfum, qui va faire crier de joie toute la basse-cour mode : Kororico.

La définition du mot « Homme », par JPG, c’est : Nom masculin pluriel. Car il n’y a pas un homme Gaultier. Il y a des hommes, de différents âges,  masculin-féminins, mi-voyous, mi bons gars, canailles ou raffinés, mais toujours à la personnalité affirmée.

A la fois hommes-objets, hommes en jupe, en smoking, vêtus de néoprène, de manteaux de cuir oversized, redingotes flamboyantes, tuniques de mousseline sur costumes racés, ou encore en marinière… Une allure sexy chic bien dans l’air du temps, qui renverse les classiques avec glamour,  humour, flamboyance, séduction, sans oublier un zeste de provoc’.

Pour tous ces hommes, Jean Paul Gaultier imagine aujourd’hui un nouveau parfum. Ce qui va débouler sur leur peau est « un truc avec plumes », grand genre, et sexué. Bousculant les codes de l’élégance pour les rendre toujours plus modernes et brûlants.
Chic, torride et plein de panache….

Avec sa nouvelle fragrance, Jean Paul Gaultier appelle les hommes à clamer haut et fort leur virilité, triomphante et exacerbée. Tout-puissants, énergiques, libres et sauvages, ils lancent à l’unisson un cri de victoire : KOKORICO !

Jean Baptiste Mondino, complice de toujours de Jean Paul Gaultier, signe la campagne. Le marin laisse la place à un Don Juan assumé. Dans le décor glamour d’un studio photo, l’homme se met en scène. Un rien exhib’, totalement crâneur.
Fier et chic, il se dessine dans un noir et blanc mythique et glamour, celui des grands films, mais avec un grain contemporain.

C’est le basque Jon Kortajarena qui prête sa tête et son corps à Kokorico. Blanca Li chorégraphie la parade du désir. Du mouvement, du flamenco pour mieux fouetter le sang… Forcément, le garçon transpire de sensualité, de désir, de parfum. Mirwais, petit génie de la « french touch », signe les percussions et les accents rockabilly accompagnant la montée du cri. Jouissif pour cette nouvelle collaboration avec Jean Paul Gaultier.

En costume orné de plumes très Couture, porté à même la peau, il joue les hidalgos pur-sang. Il  piaffe, relève la tête, se cambre, bombe le torse. Tendu comme un arc, animal, il donne en spectacle sa parade du désir.

Au son des « cans » devenues tambours tribaux sur lesquels s’excitent des poules blanches aux cuissardes vertigineuses. Lui prend la pause, écarte les jambes, les plante en conquérant sur le sol. Il en fait trop, le sait, rejette le corps et la tête en arrière. Il affiche sa virilité triomphante et aguicheuse. Des gouttelettes perlent sur son torse, ses veines palpitent.

Forcément, on va y laisser des plumes !

Découvrez ci-dessous le making-of de la campagne.

Et puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, nous avons décidé de vous faire gagner un parfum Kokorico.

Pour tenter votre chance, il vous suffit de laisser un commentaire en nous donnant vos impressions quant au nom du nouveau parfum Jean-Paul Gaultier.

Nous tirerons une personne au sort dans les réponses les plus originales.

Vous avez jusqu’au samedi 3 septembre à minuit pour participer. N’oubliez pas de laisser votre adresse mail pour que nous puissions vous recontacter.

Bonne chance à tous.

Enrique Lemercier

Le concours est désormais terminé. Le gagnant est Laurent, avec son commentaire très original. Nous le contacterons par mail dans la journée. Merci à tous pour votre participation.

« Kokorico, le cri de l’homme moderne tel que l’imagine Jean-Paul Gaultier. Marchant droit, fier sur ses pattes, n’hésitant pas à se parer de ses plus belles plumes, il parcourt sa basse-cour, et répand son parfum viril. Ses consoeurs sont en émoi. L’attraction est trop forte. Kokoricooooo ! Et bravo Jean-Paul ! »

33 thoughts on “KOKORICO JEAN-PAUL !

  1. Kokorico, le cri du coq. Et quoi de plus français qu’un coq. Ah, il est doué ce Jean-Paul !

  2. Kokorico – coq – basse-cour – poules. JPG à la ferme ? En tout cas, ce qui est sûr, c’est que ce nouveau parfum a un nom très original !

  3. Une poule sur un mur, qui picote sur un mur… Et là, Jean-Paul arrive et crie à sa basse-cour : Kokorico !!!

  4. Kokorico, cela fait bien sûr penser au chant du coq. Et on connaît tous la passion actuelle de Jean-Paul pour les plumes, donc ce nom est logique !

  5. Après des noms plus classiques comme Le Mâle… J’avoue que quand j’ai entendu le nom Kokorico, j’ai été très surpris. Mais JPG est le roi de la surprise, et il sait toujours rebondir et se réinventer. Alors bravo Jean-Paul. En tout cas, j’ai hâte de sentir ce nouveau parfum. Si vous voulez m’aider Pose Mag, n’hésitez pas!

  6. Kokorico, c’est vraiment original comme nom de parfum. Et en plus, y a un côté french touch qui est plutôt bien joué ! Par contre, espérons juste que ça ne sente pas la ferme !

  7. Kokorico ça reflète déjà pour moi le cri ,mais celui de l’homme qui domine et les plumes du coq symbolisent le courage et la victoire du jour sur la nuit , c’est aussi un peu aussi le monde de JPG

  8. Bonjour,

    Kokorico, un nom symbolisant l’orgeil et surout l’homme maître, dominant, fier et surde lui, tel le roi de la basse cour!

  9. bonjour
    j’adore je trouve ça marrant comme le personnage de Jean paul avec son petit sourire cabotin…
    et c’est un nom de parfum qui retentit et dont on se souvient comme son kilt…très bonne idée
    et pis le coq est l’embleme de la france…ça me rapelle quand il habillait yvette horner…ah ce jean paul il nous suprendra toujours
    merci pour ce concours et je tente pour mon homme

  10. J’ai super envie de faire le coq à la rentrée, alors je pense que ce parfum Kokorico serait le bienvenu!

  11. Je préfère des noms fins comme ça plutôt que simplement Le Mâle… Et puis, Kokorico, c’est so frenchy! Bravo JPG !

  12. Le flacon est très original, et me fait pensé au génie du cinéma Alfred Hitchcock
    J’espère le gagner ce nouveau parfum .

  13. Kokorico, le cri de l’homme moderne tel que l’imagine Jean-Paul Gaultier. Marchant droit, fier sur ses pattes, n’hésitant pas à se parer de ses plus belles plumes, il parcourt sa basse-cour, et répand son parfum viril. Ses consoeurs sont en émoi. L’attraction est trop forte. Kokoricooooo ! Et bravo Jean-Paul !

  14. Mais Kokorico c’est le cri de l’homme qui se lâchent … et oui derrière l’orgueil, la fierté, les hommes sont sensibles et face à la femme qu’ils aiment que d’hésitations, euhhhh !! de baigaiements : « ko…. » « Ko » …. et prenant son courage à deux mains le voilà qui crie sa flamme à sa belle :  » RIIIICOOOOOOOOO » !!!!
    KOKORICO

  15. Pouvoir faire un petit Kokorico, parce qu’il y a une part de génie français déposé sur ma peau.
    Merci Gaultier.

  16. Merci pour ce concours.
    Je n’aime pas trop ce nom mais j’adore les parfums de Jean-Paul Gaultier.

  17. Bonsoir,

    le parfum Kokorico me fait d’abord penser à un coq et ensuite à un homme fièr,sur de lui qui a toutes les filles à ses pieds et qui joue se son physique.

  18. Bonjour
    je vois que le gagnant a déjà été désigné, bravo à lui!!!
    pourtant j’avais lu:
    Vous avez jusqu’au samedi 3 septembre à minuit pour participer
    tant pis pour moi…

  19. merci pour ce concours ! kokorico me fais penser au coté matcho « coq’ de l’homme !!! j’aime beaucoup c originla et ca change des noms habituel des parfulms gaultier

  20. Le gagnant a été en effet désigné samedi dans la matinée. Samedi à minuit signifie Samedi à 0h00, la première heure de la journée donc.
    N’hésitez pas à retenter votre chance une prochaine fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *