CALVIN HARRIS, UN ANCIEN DE MARKS & SPENCER, RECONVERTI DANS LA MUSIQUE

Calvin… Calvin Klein me diriez-vous ? On pourrait croire à un nouveau styliste. Surtout quand on sait qu’il a travaillé quelque temps dans la boutique Marks & Spencer de Dumfries. Alors du coup, on fait le rapprochement entre Calvin Harris et le prêt-à-porter.

Pourtant, ce n’est pas grâce à la mode que Calvin H. (de son vrai nom Adam Richard Wiles) est aujourd’hui reconnu par le public. C’est en effet par le biais de la musique qu’il « nourrit » sa notoriété.

Je m’explique : outre un look urbain et atypique, à la Sam Sparro, Calvin Harris est désormais un réel élément dans le secteur de la musique en 2010. Son nom ne vous dit toujours rien ?

C’est parce que vous ne savez peut-être pas qu’il est à l’origine des tubes suivants : « In my Arms », « Heart Beat Rock », en 2007 et « Too much » en 2009, pour Kylie Minogue « Off and on » en 2008 pour Sophie Ellix Bextor, et récemment le nouveau single des britanniques The TingTings, « Hands ».

Il se cache également derrière les remixs suivants : « Rock Steady » des All Saints en 2006, celui de Groove Armada, « Get down » en 2007, En 2008 : « Great DJ » pour The Ting Tings, mais aussi « Hearts on fire » des australiens Cut Copy, ainsi que « Good days bad days » des Kaiser Chiefs, puis « We walk » pour The Ting Tings, « She wolf » pour Shakira, « We are Golden » pour Mika , « One love » pour David Guetta, « Waking up in vegas » pour Katy Perry en 2009…

Il est clair que ce jeune écossais de 26 ans est à surveiller dans les prochaines années !…

Pose Mag vous propose de découvrir, ou redécouvrir son tube « Acceptable in the 80’s ».

Céline GALANT

2 thoughts on “CALVIN HARRIS, UN ANCIEN DE MARKS & SPENCER, RECONVERTI DANS LA MUSIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *