LA MÂLE AUX TRESORS !

Ce matin, quand je me suis levée, mon pied est tombé nez à nez avec une atroce paire de mocassins en cuir pour homme, tendance grosse caille de la life. Vous savez, celles avec la semelle en pneu Michelin et le bout beaucoup trop raboté. J’ai pris le propriétaire entre quatre yeux devant une tasse de café et lui ai dit « Mon chéri ça va pas du touuuuut » avec un accent brésilien à couper au couteau. Que tu adoptes un petit look estudiantin négligé, je suis pour, mais que tu arbores un tel pêché pédestre, je suis contre. Alors je lui ai fait découvrir un truc, un truc révolutionnaire pour lui, le réfractaire du magasin, le phobique de la vendeuse : internet et, a fortiori, Asos.com.

« Tu vois chéri, c’est magique, en quelques minutes et quelques clics, te voilà rhabillé pour la rentrée. Mieux, te voilà tendance ». Il me regarde interloqué et me lance, tel un défi : « Je demande à voir… ». Oh, mais tu vas voir mon grand !

On va commencer par le bas, puisque c’est lui qui blesse comme on dit. Des baskets en cuir marron, Lacoste, ça va avec presque tout et c’est du cuir perforé, ça te fera comme une micro bouche d’aération sur les petons, c’est magique.

Ensuite vient le forcing de la touche féminine. En tant que chromosome XX, j’apprécie les XY en pantalon clair, surtout en cette fin d’été et tout le long de la mi saison, alors je ne résiste pas à l’appel d’un joli pantalon beige très clair Polo Jeans Ralph Lauren. Ne t’inquiète pas, amour, je ne vais pas te transformer en Prince Wiliam, tu as le droit de mettre un t-shirt; justement, ce petit bijou de la rayure délavée Dr Denim Thorm reverse t’ira à ravir.

Et je n’oublie pas que tu as froid, un cardigan bordeaux devrait t’aider à ne pas succomber au blizard de début septembre ! Tu me fourres toutes tes affaires dans un sac en bandoulière gris, histoire de ne plus me donner ton portefeuille qui pèse une tonne, ton paquet de clope et tes clefs à chaque fois qu’on sort et tu investis dans une montre pour arrêter d’être systématiquement en retard.

Tu dégaines ta carte bleue et tu craches 403,67€ (frais de port non inclus) et enfin, tu me jettes ces immondes godasses, ou mieux, tu les immoles.

Allez, fais moi un bisou et profites-en pour me faire un cadeau !

Marine Revel

One thought on “LA MÂLE AUX TRESORS !

  1. Je viens de découvrir cette minutieuse analyse ! très sympa ! quel agréable style d’écriture !

    à plus

    Merci pour la POSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *