A LA DECOUVERTE DES « 48H MAISONS DE MODE »

L’hégémonie de notre chère capitale dans le domaine de la mode, tout un débat… Mais parfois, même quand on est en Province, on peut avoir de bonnes surprises.
C’était le cas le week-end dernier à Lille, où se déroulaient les 48h Maisons de Mode, avec une série d’événements originaux répartis aux quatre coins de la ville.

Mais avant de vous parler de toute cela, je pense qu’il faut tout d’abord expliquer ce qu’est le projet Maisons de Mode. A son initiative, les deux villes de Lille et Roubaix, qui se sont unies autour d’une même ambition : développer la création textile en offrant des services et des lieux dédiés aux jeunes talents.

Maisons de Mode s’est donné plusieurs objectifs : Tout d’abord, sélectionner et aider des créateurs de Mode souhaitant développer leur propre marque. Le but est donc aussi de redynamiser et d’animer les deux quartiers de Lille et Roubaix en pleine mutation. Et enfin, de faire émerger des nouveaux talents dans le milieu de la mode et dans la métropole lilloise afin que cette dernière soit reconnue nationalement et internationalement pour ses talents les plus prometteurs.

Plusieurs lieux sont destinés aux créateurs à Lille et à Roubaix :

à Lille, on retrouve par exemple 11 boutiques-ateliers et 8 appartements destinés aux créateurs, le Jardin de Mode (un ancien cinéma de 1000 m²), comprenant plusieurs ateliers, un espace évènementiel pour les défilés, expositions et autres évènements, une boutique, un laboratoire regroupant plusieurs jeunes créateurs et un bar-restaurant. Il y a aussi la Boutique Multimarques située à l’entrée du Jardin de Mode.

à Roubaix, on peut retrouver 15 boutiques-ateliers réparties dans la proche périphérie du Musée La Piscine et dans un vaste espace : Le Vestiaire. Ce bâtiment d’environ 1400  m2, rénové dans un esprit  loft, accueille 8 boutiques créateurs et un bar-restaurant confié à la Maison Meert. Enfin, Avenue Jean Lebas, de part et d’autre du parking du Musée, 7 autres boutiques ont été rénovées, faisant de cette partie de l’avenue un nouveau lieu de promenade ponctué de boutiques créateurs.

Maintenant que vous en savez plus sur Maisons de Mode, j’ai envie de vous parler de choses plus concrètes. J’ai en effet eu la chance de pouvoir assister au défilé des jeunes créateurs, qui avait lieu dans la Gare Saint-Sauveur à Lille. Cette ancienne gare désaffectée est désormais un nouvel espace qui a été ouvert en mars 2009. Deux halles ont été réhabilitées pour pouvoir accueillir expositions, cinéma, fêtes, concerts, restauration, jeux…, à mi-chemin entre culture et loisirs.

Ce défilé présentait les collections Automne/Hiver  de ces créateurs et des « jeunes pousses » Maisons de Mode. Il y avait tout d’abord un premier défilé à 17h, ouvert au grand public, et un défilé à 20h, réservé aux VIP, aux professionnels et au grand public (mais sur réservation). Autant dire que j’ai tout fait pour assister à celui de 20H, et que je suis bien content d’avoir réussi à avoir des places !

Parmi les créateurs présents, vous pouviez retrouver :

Sue, (No) Smoking collection, Au fil de l’o, C.Larose, Mister Crochet, Leslie Ferré, Sakal, Peggy H, Nini Barok, Anna & Bree, Lena Klax, Notisse, Clivia Nobili, Orlane Herbin, Julie Meuriss, Christophe Guérin, QC, Me Création, My Oh My, Madcha, Bruno Da Silva, Tribu du Nord, Ysterike, Cookie Ann, Liliza…

Voici un extrait vidéo du défilé :

Vous pouvez retrouver les deux autres parties du défilé en vidéo sur le blog Maisons de Mode.

J’avoue avoir été vraiment surpris par l’organisation du défilé. Tout était très bien fait, le lieu n’avait rien à envier à la majorité des lieux choisis pour les grands défilés. Chaque créateur avait sa propre mise en scène, musique… Il faut préciser que le défilé a été imaginé par Guillaume Joveneau, Directeur Artistique, qui travaille sur les plus grands défilés Chanel, Sonia Rykiel, Hermès…et qui a parfaitement su alterner les univers de chaque créateur en fonction de leurs inspirations.

Grosse surprise également au sujet de la qualité de l’ensemble des pièces présentées. En effet, souvent, quand on entend « jeunes créateurs », on se dit que le travail va être approximatif (faute de moyen, de savoir-faire et d’expérience…), mais il n’en était rien pour ce défilé. L’équipe de Maisons de Mode a vraiment bien sélectionné les créateurs en liste.

A l’issue du défilé, des prix ont d’ailleurs été remis par des membres du Elle Belgique, de Workshop Paris, et de la Fédération française de Prêt-à-porter.

Durant le week-end, on pouvait aussi assister à divers événements comme des concerts, des ateliers, un casting de Streetstyle sur plusieurs jours et dans plusieurs endroits de la ville, la Glam Run (une course de jeunes filles en talons aiguilles)….
Je n’ai hélas pas pu assister à tous ces événements, mais promis, l’année prochaine, Pose Mag couvrira l’ensemble des 48h Maisons de Mode.

En attendant, je vous laisse découvrir certaines photographies de Sébastien Gras ( www.sebastiengras.com ) prises lors de ce défilé.

Enrique Lemercier

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur les sites Maisons de Mode et 48h Maisons de Mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *