Le soda, un guilty pleasure qui peut être responsable

En grand passionné de soda que je suis et plus particulièrement de Cola (Max ou Zéro), je n'ai pas pu résister lorsque j'ai appris que Sodastream lançait sur le marché une collaboration avec Pepsi. Je me suis souvent remis en question par rapport à cette addiction, notamment parce qu'une consommation régulière de soda induit forcément un impact réel sur l'environnement avec des bouteilles en plastique qui envahissent nos poubelles jaunes. Sodastream vient donc contrer cette problématique en proposant désormais de retrouver le goût de nos boissons préférées à la maison. 

On y retrouve Pepsi, Pepsi Max, 7up et 7up free, à consommer avec plaisir mais de manière responsable. N'oublions pas que 80% de tous les déchets présents dans nos océans sont des déchets d'origine plastique. En 2050, il y a aura plus de pastique que de poissons dans les océans. C'est donc rassurant de voir des grandes marques essayer de faire bouger les choses et de trouver des alternatives. Les modes de consommations doivent changer. 

C'est donc pour cela qu'avec Sodastream, on peut continuer à se faire plaisir tout en réduisant de manière considérable sa consommation de cannettes et de bouteilles plastiques. 

Des bouteilles Sodastream Pesi et 7up sont également disponibles et sont réutilisables pendant 3 ans. L'alternative parfaite au plastique et qui permet d'emporter son soda partout avec soi. La MOB permet un usage nomade de ses boissons préférées tout en conservant le côté pétillant des boissons. Elle a un design moderne et sobre, bien plus jolie qu'une bouteille pastique. 

Pas besoin d'en dire plus pour vous prouver que je suis d'ores et déjà convaincu.  

Voici les infos pratiques sur cette nouvelle Sodastream et cette collaboration avec le groupe Pespico (disponible depuis mars 2020) :

Prix des concentrés : 5,99€ / bouteilles réutilisables : 9,99€

Disponible en GMS au rayon petit-électroménager, dans les magasins d'électroménager et sur le site Internet sodastream.fr.

Informations

Articles similaires

Nadéah

Nouveau talent de la scène musicale, Nadéah est australienne, parisienne d’adoption, séductrice, drôle et talentueuse et a sorti en septembre 2011 son premier album « Venus gets even ». Sachant allier danses endiablées et multiplicité des genres musicaux, elle a su créer son propre style qui fascine IKKS. Pour sa campagne publicitaire Eté 12, IKKS donne une même tonalité IKKS BELIEVES IN YOU, et s’associe à 7 nouveaux talents dans des domaines aussi variés que la musique, le sport et l’art. La marque les met en lumière, promeut leurs dons, et crée une proximité entre anonymes et étoiles montantes. IKKS SPRING SUMMER 12. Au-delà des images de la campagne de publicité, Nadéah signe un t-shirt en édition limitée qui sera vendu dans les boutiques IKKS avec son CD, à partir du 15 mars. Elle se produit en show-cases privés dans les General Stores de la marque et prépare en exclu, pour IKKS, une cover en duo. Le résultat : trois clichés chocs pour mettre en avant la collection

Lire

Lala Joy

La rédaction de Pose Mag a complètement flashé pour la jeune chanteuse Lala Joy. Un univers pop et coloré, un premier single « Il y a » à la mélodie entraînante, de la bonne humeur, il ne nous en fallait pas plus pour craquer ! A 21 ans à peine, Lala Joy s’apprête à sortir son premier album aux influences pop, soul et chanson française. Entre deux allers et retours au studio, elle a accepté de poser devant l’objectif de nos photographes et de répondre à nos questions.

Lire

Puggy

Cette semaine, Pose Mag a souhaité vous faire partager son coup de cœur musical, le groupe Puggy. Nous les avons découverts il y a quelques jours, lors de leur show case au Furet du Nord à Lille. Samedi midi, le soleil est au rendez-vous, et on en profite alors pour se diriger vers le centre-ville pour une petite séance shopping/terrasse. C’est l’occasion aussi d’aller faire le plein de magazines et de découvrir les nouveautés musicales et littéraires. Et pour cela, l’endroit idéal à Lille, c’est le Furet du Nord. On passe les portes, et là on se dit qu’ils se sont bien lâchés sur la sono, sans doute en raison du beau temps, de la bonne humeur, et de cette fameuse journée du samedi, propice à accueillir un max de clients ! Puis en écoutant cette musique, on se dit aussi que c’est plutôt sympa, et on se rend compte rapidement que c’est du live. Il suffit ensuite de lever les yeux pour entrevoir à l’étage un large regroupement de personnes. Allez, c’est parti, on les rejoint ! Et c’est alors qu’on tombe nez-à-nez avec Matthew, Romain et Egil, les trois membres du groupe Puggy. Le public semble conquis, et on reconnaît les vrais fans à leurs mouvements de lèvres qui accompagnent les paroles des chansons du nouvel album (sorti il y a un mois seulement). Nous sommes nous aussi conquis, et c’est décidé, en rentrant, on contacte leur manager pour une interview !

Lire