MONEY, MONEY, MONEY (MUST BE FUNNY)

 

La fin d’année approche à grands pas. Elle est souvent synonyme de bilan, qu’il soit professionnel, personnel ou encore financier ! Il faut en effet avouer que décembre, c’est le mois où les dépenses vont bon train, Noël oblige ! Entre les cadeaux, les différents repas, les déplacements dans la famille, une nouvelle tenue pour briller sur les photos de famille, la carte bancaire a tendance à chauffer à la fin du mois. Alors pour palier à cela, nous avons essayé de faire un état des lieux des différentes manières de pouvoir combler (ou du moins amoindrir son découvert).

Pour les moins courageux d’entre vous, il y a bien entendu la solution de facilité qui est d’attendre les enveloppes qui vous seront remises par des membres de votre famille à Noël. C’est un bon moyen de renflouer son compte. Il y a également ceux qui recevront des pochettes cadeaux avec des tickets à gratter. Là, le hasard et la chance seront les seuls maîtres du destin de votre compte en banque. Toujours dans la catégorie hasard, il y a les paris sportifs en ligne. Là, il y a bien entendu le facteur chance qui rentre en jeu mais il y a également une part de stratégie. C’est en effet un vrai exercice pour certains. Il faut connaître les différentes disciplines, les joueurs, les passifs des équipes, celles qui ont un vrai potentiel en ce moment… Deux écoles sont alors possibles : Soit on laisse le hasard faire, soit on élabore tout un plan avec plusieurs stratégies qui reposeront sur des suppositions plus ou moins certaines.

Pour ceux qui considèrent qu’ils n’ont pas de chance et qui ne souhaitent pas investir un minimum pour obtenir éventuellement en retour, il reste alors un moyen sûr d’arrondir cette fin de mois difficile : Revendre ses cadeaux de Noël ! C’est bien entendu une blague même si on sait que beaucoup le font. Plusieurs sites ont d’ailleurs émergé pour faciliter la revente des cadeaux qui nous ont plus ou moins déçu à Noël. Mais la vraie solution que l’on souhaitait évoquer était celle du travail.

En fonction de votre profil, vous pouvez tout à fait proposer vos services. Il existe en effet, pour les plus manuels et bricoleurs d’entre vous, des sites comme Stootie.com qui permettent de faire appel à des particuliers (ou professionnels) pour différentes prestations de type déménagement, peinture, bricolage, ménage… Cela a un côté très pratique car on sait très bien que beaucoup ne sont pas très doués et tentent (alors qu’ils devraient s’abstenir) d’effectuer des petites tâches de bricolage chez eux, ou bien de repeindre une pièce sur un coup de tête, sans penser au fait que si ce n’est pas bien fait, le regret se fera très vite ressentir ! Ce genre de site permet donc de faire appel à des gens plus doués que nous, en fixant par avance le montant que l’on souhaite allouer à ces travaux. Et généralement, on finit par trouver un prestataire qui appliquera un tarif plus que correct. Chacun y trouve donc son intérêt, la personne qui met ses compétences au service des moins bricoleurs ou des moins courageux !

Pour ceux qui n’ont pas l’âme bricoleur et qui ne sont pas du tout manuels, sachez qu’on peut désormais très facilement se créer un statut d’auto-entrepreneur afin de proposer différents types de service. Cela fonctionne très bien dans des domaines comme la communication ou encore le marketing. Des plateformes en ligne permettent de se créer un profil pour mettre en avant vos différentes compétences, votre parcours, tout en fixant par avance un tarif journalier.

Des particuliers ou des entreprises peuvent donc ensuite passer par cette plateforme pour faire appel à vos services. On peut citer par exemple le site Malt.fr qui a également l’avantage de proposer un service de paiement. Les personnes qui font donc appel à des prestataires règlent directement en ligne et cela peut éviter bien des désagréments. On sait en effet que les travailleurs freelance rencontrent trop souvent des soucis au moment d’être rémunérés, entre les délais qui peuvent être bizarrement allongés, les prestations de service jamais réglées… Le paiement direct via le site évite donc ce type de problème mais également les problèmes liés à la fixation des tarifs. Sur Malt, on retrouve des profils de graphiste, consultant, chef de projet, motion designer, développeur, rédacteur, community manager…

On espère donc qu’avec ces différents conseils, vous allez pouvoir limiter la casse pour pouvoir débuter la nouvelle année du bon pied et sans des coups de fil intempestifs de votre banquier pour que vous lui expliquiez d’où vient ce découvert scandaleux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *