LES COUPLES 2.0 – ILS FURENT HEUREUX ET EURENT BEAUCOUP D’ENFANTS…

Bientôt la Saint-Valentin, parlons d’amour ! Quelles sont les chances qu’une rencontre sur Internet se finisse par un happy-end ? Si les sceptiques prétendent qu’il s’agit d’une perte de temps et que les nombreux Dating ne sont que déception sur déception, il est indéniable que le site de rencontre contribue à créer des couples et à les amener devant Monsieur le Maire, et ce dans le monde entier. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : d’après une étude réalisée par Mediametrie, 13 % des rencontres via un site social se termineraient en mariage (eh oui !) ! Aux USA notamment, une étude portée sur 19 000 mariages et réalisée sur 7 ans dévoile que 35 % d’entre eux découlent d’une rencontre sur un site de dating.

Le site de rencontre – troisième facteur de rencontre en France

Les sites de rencontres vous promettent la découverte de l’âme sœur et une vie à deux, qui comblera votre solitude. Parship par exemple met à disposition de ses membres sur son site des articles avec des conseils sérieux pour aider les célibataires à trouver le bonheur. Le site Adopteunmec joue sur son côté alternatif et lance des modes insolites (la mode des roux, des moustaches, des barbes, des gothiques, etc) pour favoriser l’égalité. D’autres sites de rencontre planchent plutôt sur la rencontre réelle et invitent des célibataires à une table ou dans une soirée organisée. En France on compte plus de 2000 sites de rencontres, tous types confondus. D’après un sondage IFOP, 24 % des internautes Français se sont déjà inscrits sur un tel site, Internet se place par conséquent en troisième position des lieux de rencontres, après le travail et les cercles d’amis.

La rencontre sur le Web amène à un mariage heureux ?

La rencontre 2.0 permet donc d’offrir une alternative aux grands timides, mais aussi aux divorcés, aux personnes qui n’ont pas le temps de faire des rencontres et tout simplement aux célibataires qui souhaitent rencontrer quelqu’un qui partage les mêmes affinités. Un article de Slate révèle même que les couples qui se sont rencontrés en ligne auraient un mariage plus heureux. Ceci s’expliquerait par le fait que grâce aux fonctions de chat et de messagerie en ligne, il est plus facile d’apprendre à se connaître avant le premier rendez-vous (caractère, personnalité, passions, etc.) alors que dans bar ou dans la rue, on se retrouve face à l’inconnu (ce qui fait également son charme, il faut l’avouer).

Crédit photo : Pierre Mahieu & Emmanuelle Descraques pour Pose Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *