HOLLYSIZ, RETENEZ BIEN SON NOM !

Hollysiz - My Name is

Aujourd’hui, on vous parle d’une artiste que vous avez pu apercevoir au cinéma. Mais il s’agit surtout d’une artiste avec un grand A. Ce type de personne qui a tous les talents, comédienne, danseuse, chanteuse, auteur, compositeur. On découvre donc une nouvelle part de son talent mais également de sa personnalité. Sous le pseudonyme d’Hollysiz se cache Cécile Cassel.

Eh oui, décidément, le talent relève de la génétique chez les Cassel. La passion de la danse et du cinéma transmise avec brio par le patriarche à Cécile et Vincent. Alors, Hollysiz, la rumeur courait depuis quelques mois, le mystère savamment orchestré, un premier titre dansant et percutant, « Come back to me ». Vous pouvez constater les talents de danseuse de Cécile dans la vidéo de ce premier extrait.

Le premier album d’Hollysiz intitulé « My name is » rassemble des influences variées. On retrouve pêle-mêle de l’électro, des synthés, des riffs de guitare imparables et un tempo à tout rompre (accessoirement à te donner envie de décoller tes fesses de ton canapé, de pousser les meubles et de danser comme si ta vie en dépendait). C’est peu dire que cet opus m’a surpris, voir déconcertée par moment !

Tout d’abord, Cécile Cassel sait chanter et elle le fait extrêmement bien. Sa voix n’est pas mielleuse (ce qui m’irrite chez certaines chanteuses), elle est apaisante et les variations ne sont pas surjouées, elles donnent un autre rythme aux textes. Et chez Hollysiz, il s’agit, outre la musique, d’interprétation de textes dans le sens noble.

Une musique enjouée, mais des textes à tendance sombre.

Il faut plusieurs écoutes attentives pour évaluer l’ampleur du travail derrière cet album. Mais pour la littéraire que je suis, il m’a fallu surtout plusieurs écoutes pour prendre la mesure des textes à contre-pied de l’ambiance sonore. En effet, aussi étonnants soient-ils, les textes « sentent » le vécu. On parle tour à tour d’amour, d’ennui, d’abandon, de fêtes, d’alcool, d’amitié déçue. Les textes évoquent les petites déceptions de la vie, ces micro-drames du quotidien et nos réactions face à eux.

Je ne répéterai jamais assez que si après une unique écoute d’une chanson elle vous reste en tête pendant un moment, c’est que la chanson est bonne. Que vous aimiez l’artiste et le style, ou non.
Et bien que celui qui a réussi à ne pas fredonner « Come back to me » après l’avoir écouté se dénonce !

Pourquoi j’ai décidé de vous parler d’Hollysiz ? Parce que c’est une réussite éclectique aux accents 80’s, que ça fait du bien, que c’est parfaitement écrit, parfaitement interprété et que j’ai hâte de voir Hollysiz sur scène défendre son bijou.

Ma préférée ? « The Fall », émouvante & sincère.

Pour suivre l’actu de Hollysiz, rendez-vous sur son site officiel et sa page Facebook.

Alexandra Le Fur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *