RETOUR À LA NATURE CHEZ 3.1 PHILLIP LIM

3.1 Phillip Lim fashion show spring 2014

Alors que pour l’automne-hiver 2013/14, le créateur Phillip Lim avait emporté les femmes sur la route 66 à moto, pour le printemps-été 2014 c’est un véritable retour à la nature que nous propose le créateur. Alors qu’il a présenté sa collection de prêt-à-porter à New York le 9 septembre dernier, Phillip Lim a fait descendre les mannequins de leur moto pour les ramener à la source primaire : la terre !

Ce choix est délibéré est il l’explique par le simple fait que tout un chacun se tient debout sur cette terre. Et une nouvelle fois, la collection que le créateur a présenté ne nous a pas laissé indifférents. On retrouve les mêmes codes que sa dernière présentation, mais dans un style tout neuf et dans un esprit complètement différent et renouvelé. L’oversize est là, le mélange des matières également, ainsi que les couleurs marquantes. La patte Phillip Lim est là et on la voit !

Dans sa volonté de retour à la nature, il a donc fait tout un travail sur des couleurs naturelles et simples comme ce jaune tirant sur le vert. Les gris, noirs et blancs sont là pour rappeler que le thème de Phillip Lim est également la géologie. La mode et la science continue de se marier à la perfection ! Les imprimés que l’on retrouve sur les robes, les vestes et autres pièces sont en fait la représentation des strates que l’on trouve sur les parois rocheuses ou à l’intérieur des pierres. Chaque détail prend donc son importance et le créateur a pensé à tout.

3.1 Phillip Lim fashion show spring 14

Concernant les matières, les broderies de certaines pièces sont réalisées sur de l’organza pour donner un esprit léger aux créations, tout en représentant des matières naturelles lourdes comme la roche. Le cuir est aussi omniprésent, ce qui n’étonnera pas ceux qui connaissent le travail de Phillip Lim. Le mélange des couleurs est réussi et naturel ! Niveau accessoire on troque les escarpins à talons hauts contre des sandales plus plates car oui dans la nature c’est souvent difficile de marcher perchée sur 12 centimètres.

S’il faut donner un petit bémol à ce défilé, on parlera sûrement des coiffures des mannequins ! Retour à la nature certes, mais l’effet wetlook c’est pas glamour. Bien sûr, il ne fallait pas s’attendre à les voir arrivées avec des chignons parfaits, mais un petit effort supplémentaire aurait été apprécié.

Et pour toutes celles qui ont le goût du risque et qui n’ont pas peur de se salir dans la nature, Phillip Lim propose un ensemble de pièces et de silhouettes totalement blanches ou en noir et blanc. Et oui, la tendance du monochrome reste un indémodable pour le créateur. On adhère !

3.1 Phillip Lim fashion show spring 14

Kévin Mesa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *