INTERVIEW ELFY KA

elfy ka musique album concert

Elfy Ka… Ce nom ne vous dit peut être rien comme cela, mais je suis sûr que vous avez déjà vu son visage et entendu sa voix si vous avez suivi les premières Star Academy. Aujourd’hui elle revient chaque semaine au théâtre « Les Déchargeurs » à Paris pour présenter son album « L Dit ». Elfy Ka a accepté de se confier aux lecteurs de Pose Mag.

Bonjour Elfy, peux-tu te présenter en quelques mots aux lecteurs de Pose Mag ?
Bonjour à tous, je suis chanteuse, auteur compositeur, et depuis mi-mars, je suis sur scène au théâtre « Les Déchargeurs » tous les Jeudis à 20h pour 1h de concert « Les yeux dans les yeux ».

Comment t’es venue cette passion pour la musique ?
Très très jeune… J’avais 4ans quand j’ai été touchée par la « grâce » de la musique ! Je suis quasiment la seule musicienne de la famille : encore aujourd’hui cette passion qui m’anime me semble un cadeau du ciel, un lien magique, comme si les fées s’étaient penchées sur mon berceau…

Tu es auteur-compositeur-interprète, quelles sont tes inspirations pour l’écriture de tes chansons ?
Ma vie, mes lectures, tout ce qui m’entoure en fait !

Et tes influences musicales ou artistiques en général, quelles sont-elles ?
Je marche à l’instinct… il suffit qu’une musique me touche, qu’un roman me parle, qu’un film me bouleverse et soudain je ne vois que par ça. « Café de Flore » le film de J.M Vallée que je viens de voir, me hante… Je suis capable d’écouter un morceau des dizaines et des dizaines de fois pour ce qu’il m’apporte d’émotions (« Le départ » de Maissiat en ce moment).

Tu es passée par une première étape avec un EP de trois titres, peux-tu nous en parler ?
Discograph a sorti un concours « en français dans le texte »… Nous venions de réaliser avec Vincent Prezioso une demi-douzaine de titres dans son Home Studio… Nous avons envoyé 3 titres et avons été sélectionné ! Cela a fait l’objet d’une sortie « compilation Discograph » ainsi qu’un EP « Elfy Ka » qui nous a permis de rebondir et d’achever la réalisation de l’album !!!

Aujourd’hui tu as sorti ton album « L Dit », quelle est son histoire au niveau du parcours créatif et de son thème ?
Un album cela peut s’écrire en quelques semaines et mettre des mois, des années à être réalisé, à éclore auprès du public… J’ai écrit passionnément, compulsivement une quinzaine de chansons suite à une grande histoire d’amour… Le reste, la rencontre avec Vincent (le réal de l’album), l’enregistrement en studio, la production de notre 1er single, le clip et maintenant la scène, tout ça est arrivé doucement MAIS surement !

D’ailleurs, pourquoi « L Dit » ?
Parce qu’ «elle» avait beaucoup de choses à dire ! (rires)

Tu as tourné un clip pour la chanson du même nom, comment t’es venue l’idée de cette vidéo ?
« L dit » parle d’un moment dans la vie où l’on se souvient de ce qui nous donnait des ailes enfant, ces moments où l’on a envie de faire voler ses propres limites, ses barrières qui nous empêchent d’avancer… J’avais envie de filmer mon double, ma petite fille intérieure, celle qui me pousse depuis toujours à faire ce que je fais aujourd’hui…

Quels sont les retours que tu as pour le moment sur ton album ?
Le public qui me suit et qui chaque jour, malgré le fait que je sois une artiste « indépendante », me soutient énormément via mes réseaux sociaux, me comble … C’est à eux qu’il faut demander ! (rires)

Tu es sur la scène du théâtre Les Déchargeurs à Paris tous les jeudis soirs jusqu’au 20 juin, quel effet cela fait de se retrouver dans ce lieu chaque semaine ?
C’est extrêmement excitant d’avoir ce rendez-vous hebdomadaire, ne serait-ce que pour apprivoiser son trac. C’est une grande joie de remettre chaque jeudi ce spectacle aux mains, aux oreilles et aux yeux du public ; ce que l’on échange dans cette salle si intime n’a pas de prix.

Les critiques s’accordent à dire que tu es généreuse avec ton public, comment expliques-tu cela ?
De un je suis très touchée par cela, de deux j’incarne sur scène des chansons que j’ai écrit, vécues, composées moi-même… Impossible de ne pas « donner » aux personnes qui viennent me voir, ce bout de moi, ce bout de vie… C’est un échange très intense qui se créer entre eux et moi chaque jeudi.

Envisages-tu une tournée plus longue et dans différentes villes ?
Oh que oui… J’ai tellement hâte de pouvoir rencontrer mon public de province ! Ce n’est pas le tout de jouer à Paris, j’ai envie et besoin d’aller voir ailleurs !

On ne peut s’empêcher de te demander quels souvenirs tu gardes de ton passage à la Star Academy ?
Une grande intensité d’émotions vécues en accéléré pendant 10 semaines… Et des directs de 2H chaque vendredi soir irremplaçables…

Est-ce que cela a été difficile de rebondir après une telle émission ?
Un peu… Pas au niveau « création artistique » ou « inspiration » non… Mais plus par rapport à ma liberté et à mes choix de carrière.

elfy ka musique concert album

Tu as un univers « pop-rockmantique » assumé, est-ce un style seulement musical ou que tu veux également garder à travers ta manière de t’habiller ?
C’est ma manière artistique de m’exprimer… c’est un style qui me colle bien à la peau en effet.

Comme on parle de mode sur Pose Mag, peux-tu nous dire quelle est la pièce favorite de ton dressing ?
Actuellement je suis très « bijoux de cheveux ».

Et l’achat le plus importable que tu ais réalisé ?
Des boots rouges à paillettes de 15 cm de hauteur… J’essaye de les sortir quand j’ai un évènement « particulier » mais elles finissent toujours par retourner au placard !!!

As-tu un dernier mot pour nos lecteurs ?
Soyez CURIEUX ;-) Venez me voir sur scène, j’ai très envie de faire votre connaissance !!!

Propos recueillis par Kévin Mesa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *