RETOUR VERS LE PASSÉ POUR LE DÉFILÉ JEAN PAUL GAULTIER

jean paul gaultier fall winter 2013 2014

Pendant que les visiteurs se pressent à Rotterdam pour l’exposition « La planète mode de Jean Paul Gaultier », le célèbre créateur français a présenté sa collection automne-hiver 2013/14 lors de la Fashion Week de Paris. Et on peut d’ores et déjà vous dire qu’elle n’a pas plus à tout le monde ! Pourtant le défilé était en lui même une sorte d’exposition puisqu’il a repris des codes et des symboles qui ont fait la gloire de Gaultier dans le monde de la mode.

Les premières silhouettes qui se sont avancées sur le catwalk ont mis à jour la nouvelle création de Jean Paul Gaultier : des vestes en cuir qui se déboutonnent aux manches. Elles donnent un esprit guerrier aux mannequins qui portent des tenues semblables à des armures. Le côté strict de cette pièce est souvent amoindri par une longue jupe de mousseline plissée et transparente qui vient redonner de la féminité à la silhouette. Parfois, c’est le contraire, ces vestes de cuir sont portées avec un pantalon renforçant l’androgynie de la tenue. Ce sont tous les codes Gaultier qui vont suivre après cela !

Dans cette collection automne-hiver, on retrouve de nombreuses références au travail du créateur, notamment dans les années 90. C’est le retour de l’esprit bondage de Gaultier avec des pièces de fourrure venant serrer les bras des mannequins le long du corps ou encore avec une utilisation importante du cuir. Les imprimés sont très présents, ainsi que l’utilisation du patchwork de fourrures ou de tissus. Ce mélange des styles n’est pas sans rappeler les influences ethniques présentes lors de nombreux défilés prêt-à-porter et haute-couture de Jean Paul Gaultier.

jean paul gaultier 2013

Pour les imprimés, c’est tout un jeu de couleurs et de matières qui est mis en avant. On y retrouve des silhouettes, des lettres et des formes très graphiques déjà présentes dans les créations Gaultier des années 90. La superposition des vêtements, des matières et des couleurs est également un élément essentiel de cette collection. Une accumulation qui pourrait être too much, mais avec l’œil expert du créateur, chaque silhouette vient éclipser la précédente et prouver qu’il mérite sa place de couturier influent dans la mode. Certaines tenues sont cintrées à la taille, mais dans l’ensemble l’oversize prime encore une fois lors de ce show. Les manteaux sont longs, les robes de mousseline sont larges et vaporeuses. Mais dans tous les cas, Jean Paul Gaultier est venu sublimer les courbes de ses guerrières des temps modernes qui restent féminines en toutes circonstances.

Pour ce défilé on ne peut nier une influence de l’univers de David Bowie, avec qui il a déjà collaboré par le passé. Notamment avec cette coupe qu’arbore les mannequins : cheveux courts sur le dessus et longs dans la nuque. Mais également avec le jeu des couleurs parfois très psychédéliques et punchy.

Avec Gaultier, la saison hivernale s’annonce donc comme colorée et éclatante, pour redonner de la chaleur aux femmes. Non seulement par les couleurs choisies pour la collection, mais également par l’utilisation de très nombreuses pièces en cuir et fourrure. Que l’on aime ou pas ce dernier défilé prêt-à-porter de la marque, on ne peut nier que le créateur nous a transporté dans son univers. Il a retracé avec force des années et des années de création qui ont influencé la mode d’aujourd’hui !

jean paul gaultier hiver 2013 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *