LE PHENOMENE CARA DELEVINGNE

cara delevingne karl lagerfeld mannequin

On me disait souvent « C’est le mannequin du moment ! Elle est absolument magnifique et inégalable aujourd’hui ». Et moi je pensais « Non, mais sérieusement donnez moi le numéro de votre dealer car ce que vous prenez est vraiment très fort là ». Puis je l’ai vue partout avec ses sourcils sombres et son visage atypique… Sur les défilés, les campagnes publicitaires, impossible de la louper. C’était effectivement le mannequin du moment. La pilule a mis du temps à passer, surtout quand j’ai vu qu’elle était déjà comparée à Kate Moss. Elle est plus petite que ses collègues, elle est repérée par la même agence que la brindille, mais n’est pas Kate Moss qui veut sérieusement.

Puis la Fashion Week de Paris est arrivée et dans mon cœur Cara Delevingne est passée de la bête à la belle. Comme quoi il suffit d’un rien pour faire changer d’opinion. En même temps comme on dit, il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis non ? J’ai donc décidé aujourd’hui de revenir pour vous sur la jeune carrière de cette mannequin anglaise.

Cara Delevingne est née à Londres en 1992 avec une cuillère en argent dans la bouche. Maman est « personnal shoppeuse » alors que papa est « promoteur immobilier », tandis que papy est en charge du patrimoine historique en Angleterre. Rien que ça ! Elle a deux sœurs dont Poppy Delevingne, elle aussi connue pour sa carrière de mannequin et ses campagnes pour des marques comme Louis Vuitton. Apparemment la mode, c’est dans la famille et ce n’est pas la petite Cara qui dira le contraire. Petite, c’est le cas de le dire car elle ne mesure pas les 1,80m habituels pour un mannequin. Mais ce n’est pas ça qui allait l’empêcher d’être repérée par une agence. Tout comme sa sœur Poppy et Kate Moss, elle signe chez Storm Models en 2009.

Depuis, sa carrière ne cesse de décoller. Elle est présente sur de nombreux défilés des plus grands créateurs, dont Chanel, Jean Paul Gaultier, Marc Jacobs… La liste serait beaucoup trop longue et l’on pourrait vous assommer avec. Cara est dans tous les magazines. En couverture du Vogue anglais comme sur les podiums, Queen Delevingne – comme on la surnomme déjà – plait avec son visage atypique et ses sourcils prononcés qui sont rapidement devenus sa marque de fabrique. De Asos à Chanel, en passant par Zara et Yves Saint Laurent, Cara est devenue l’égérie de nombreuses marques dans les sections mode et beauté. Récemment la consécration ultime est arrivée lorsque la jeune mannequin d’à peine 20 ans s’est retrouvée devant l’objectif du très grand Karl Lagerfeld, pour la collection de chaussures de la marque brésilienne Melissa.

Cara Delevingne est partout, on ne peut la louper et on ne peut nier qu’elle est LA it-girl du moment. Il ne faut pas non plus oublier qu’elle a réconcilié une de nos rédactrices avec la Fashion Week en portant une robe exceptionnelle lors du défilé Lanvin. Elle est également dans la presse people car elle aurait une relation amoureuse avec la chanteuse à succès Rita Ora. Et puis la Queen Delevingne est toujours prête à amuser ses amies mannequins dans les backstages ou à ne pas se prendre au sérieux en présence de Karl Lagerfeld lors du shooting pour Melissa.

Il suffisait d’un rien pour être conquis par Cara. Juste d’un petit déclic et voilà que c’est fait pour moi ! Alors à celui ou celle qui osera me dire « Mais qui est cette Cara Delevingne ? », je répondrai simplement qu’il faudrait sortir de sa grotte. Cara est partout et elle le vaut bien !

Kévin Mesa

One thought on “LE PHENOMENE CARA DELEVINGNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *