PAUL SMITH, UN DÉFILÉ HAUT EN COULEUR À LONDRES

paul smith fall winter 2013 2014

Alors que la fashion week de New-York s’est achevée il y a seulement quelques jours, c’est au tour de Londres de prendre le relai en tant que capitale de la mode. On a pu voir beaucoup de sobriété, de black and white pour les collections automne-hiver 2013/14. Avec Paul Smith, on s’éloigne de cette tendance un peu morose pour une saison froide. Pour le créateur, l’hiver est l’occasion de casser les codes et de mettre de la couleur dans sa vie !

Le premier look l’annonce haut et fort, le mélange des couleurs est la clé de voûte du défilé automne-hiver 2013/14 chez Paul Smith. Pantalon rouge, manteau violet, haut fuchsia et pochette jade. On y va franchement dans le color-block qui semblait avoir disparu des podiums ! Cette saison la femme Paul Smith ne risque pas de passer inaperçue dans la rue ou au bureau. La suite du défilé va venir confirmer ce choix délibéré avec des bleus électriques, des bordeaux et quelques touches argentées.

paul smith fall winter 2013

Si certaines silhouettes sont délibérément oversize pour converser l’esprit androgyne assumé, d’autres au contraire laissent apparaître un maximum de peau. Il y a un monde qui sépare le manteau ample aux épaules larges de la robe courte qui vient dévoiler deux fines gambettes de mannequins. Une chose est sûre, la femme Paul Smith sait mettre en valeur sa taille qu’elle vient ceinturer avec une tendance inévitable en ce moment : le pantalon taille haute ! Il se décline sous toutes ses formes : oversize, skinny, avec ou sans ceinture…

Quelques pièces viennent assombrir un peu la collection Paul Smith, mais sont toujours assorties avec des couleurs éclatantes. Un mélange entre androgynie et féminité exacerbée pour ne pas tomber dans le piège de l’austérité de certains looks masculin/féminin. Le créateur a pris des risques avec ses silhouettes totalement violettes, avec ses mélanges de rouge et d’argent… Un peu moins avec ses robes à l’effet enfantin, bien que très très courtes et ses imprimés très masculins.

Un défilé chic tout en couleur qui, selon les murmures dans la salle, n’a pas plus à tout le monde et en a surpris plus d’un. Cependant, avec Paul Smith on ne risque pas de s’ennuyer avec les couleurs fades que l’on peut nous proposer en hiver ! Sa collection automne-hiver 2013/14 saura réchauffer les plus frileuses d’entre vous.

paul smith fall winter 2014

Kévin Mesa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *