ZAHIA DE Z À A

A l’occasion de la semaine de la mode parisienne, qui se déroule actuellement, la chaîne Paris Première diffusera ce soir à 23h10 le documentaire « Zahia de Z à A ». Invité il y a quelques semaines à la projection presse, je ne pouvais qu’accepter de découvrir ce qui se cache derrière l’univers girly de cette ex call-girl qui a beaucoup fait parler d’elle !

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la jeune fille a su rebondir et « profiter » de sa médiatisation soudaine et non contrôlée pour s’adonner à ce qu’elle rêvait de faire depuis longtemps, travailler dans la mode. Et c’est sans grande surprise (dirons les plus médisants) qu’elle s’est tournée vers la lingerie ! Elle présente désormais ses collections à Paris.

Zahia aime le glamour, le rose et elle ne peut porter que des robes très ajustées. On découvre d’ailleurs dans le documentaire qu’elle a une maîtrise parfaite de ces tenues étriquées, même dans les situations les plus délicates !

Suivie par le réalisateur Hugo Lopez (dont on suit et apprécie le travail depuis un bon moment puisqu’il faisait partie de l’émission Prêt-à-porter tout de suite), la jeune femme a mis du temps a accepter la requête et ne se dévoile d’ailleurs pas totalement dans ce documentaire. Elle aime avoir un total contrôle sur ce qui l’entoure et sur elle-même. Mais même si on aurait aimé qu’elle se livre plus, à l’issue du visionnage, notre image de Zahia évolue. Outre le fait d’être une ancienne call girl, ultra glamour et au corps de poupée Barbie, on sent une réelle fragilité derrière tout cela et une véritable envie de réussir ce qu’elle entreprend.

En apparence, Zahia voit la vie en rose, mais que se cache-t-il vraiment derrière tout cela ? Même si elle garde une grande part de mystères, ce qui est sûr, c’est que vous en saurez plus en regardant ce documentaire et vous ne verrez sans doute plus Zahia comme une poupée insignifiante qui souhaite simplement profiter de sa médiatisation pour réussir.

Diffusion le 22 janvier a 23h10

Réalisateur : Hugo Lopez / Produit par Lorraine Willems/Story Box Press

Enrique Lemercier

Crédit photos : Julien Lutt / Story Box Press

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *