ET SI ON REVEILLAIT ALEX ?

A notre époque, les marques rivalisent d’imagination pour créer des campagnes toujours plus originales. Et Internet n’est pas lésé, loin de là ! Aujourd’hui, nous avons décidé de vous parler d’une expérience digitale interactive autour du réveil des hommes qui a retenu notre attention. Avouez que le thème est plutôt original !

En effet, depuis le 7 décembre sur le site www.reveillealex.com, Nivea For Men propose une expérience digitale inédite : permettre aux internautes de réveiller un personnage, Alex, un jeune homme profondément endormi sous sa couette, à n’importe quelle heure de la journée.

En fonction de l’heure à laquelle vous vous connectez sur le site, vous pourrez, grâce à un simple clic, réveiller Alex d’une façon différente. Donc même si nous ne sommes pas des pros des mathématiques, il semblerait qu’il y ait 24 heures dans une journée, donc cela représente 24 vidéos de réveils différents (mais tous aussi délirants et drôles).

Nivea homme

Mais qui est ce fameux Alex ?

C’est un peu comme votre meilleur ami, celui qu’on admire pour sa répartie, celui qu’on a toujours eu envie de réveiller en pleine nuit juste comme ça pour délirer parce qu’on sait qu’il va improviser et s’en sortir. Il est interprété par Alban Ivanov, humoriste et comédien français que la marque avait eu l’occasion de récompenser du prix de l’Improvisation lors du dernier Festival Humour En Capitales au mois de mai dernier.

A l’occasion de cette campagne, on retrouvera également Cyril Hanouna et Alban Ivanov dans une matinale vitaminée sur Virgin Radio où ils n’hésiteront pas à réveiller des auditeurs de manière délirante pour promouvoir l’opération.

Allez, avoue que cela vous a donné envie de sortir Alex de sa couette et de découvrir comment la marque Nivea For Men s’est amusée à créer 24 réveils surprenants et délirants !

Nivea for men

Pour en savoir plus, c’est par ici : www.reveillealex.com

Enrique Lemercier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *