LES BIJOUX « DES FABLES EN DENTELLE »

Des fables en dentelle

Il y a quelques temps, nous avons découvert sur Internet, via cette jolie vidéo réalisée par Studio Chabourg, les créations de Véronique Knoffel, « Des Fables en dentelle ». Ayant eu un coup de cœur pour ces bijoux, nous sommes donc partis à la rencontre de la créatrice afin d’en savoir plus sur elle.

Peux-tu nous résumer brièvement ton parcours jusqu’à présent ?

J’ai commencé par créer des pièces uniques en fonction de ce que je trouvais sur les brocantes, ma première passion. Puis petit à petit, j’ai cherché des fournisseurs afin de réduire les coûts et d’avoir un champ créatif plus large. Et de fil en aiguille, des produits, puis des collections ont vu le jour : des colliers animaliers, des bijoux avec des têtes de mort romantiques, des créations reprenant des noms ou des phrases cultes des contes et des fables de notre enfance. Depuis quelques mois, je propose des bijoux personnalisables.

D’où t’est venue cette passion pour les bijoux ?

C’est une passion qui est très récente. Ça m’est venu, il y a 3 ans, en voulant donner une seconde vie à un adorable petit lapin en plastique chiné sur une brocante. Il s’est retrouvé accroché autour de mon cou avec des petits accessoires dans une ambiance « Alice au Pays des Merveilles ». Mon entourage m’a ensuite encouragé à faire d’autres colliers et à essayer de les commercialiser.


Pourquoi le nom Des Fables en Dentelle ?

Comme tout a commencé avec des animaux (devenus la collection « Douceurs Sauvages ») il me fallait un nom qui les évoque. Etant admirative des Fables de La Fontaine et de leurs illustrations, je me suis dirigée dans cette direction. Quant à la dentelle, c’est tout simplement parce que je trouve cela magnifique et que j’avais commencé à en mettre sur certains colliers.

Trois adjectifs qui pourraient définir tes créations…

Poétiques, romantiques et rock n’ roll.

Quelle est la création qui représente mieux ta marque, et pourquoi ? `

Je dirais le collier « Il était une fois … » avec son nœud en dentelle et son petit oiseau. Il résume presque toutes mes créations : les belles histoires, la romance et le rêve.

Quel genre de clientèle visent tes bijoux ?

Les personnes qui ont gardé leur âme d’enfant et qui sont, comme moi, sensibles aux contes et aux fables inoubliables.

Quelle personnalité française adorerais-tu voir porter tes bijoux ?

Je peux en citer 2 ? Vanessa Paradis car j’en suis une grande fan et qu’elle représente la classe et l’élégance française. Et aussi Virginie Ledoyen, pour sa simplicité, sa beauté naturelle et son petit côté rock que j’adore.

Quels sont tes projets pour cette rentrée 2012 ?

En ce moment, je suis en train de créer des accessoires. J’avais déjà commencé avec des marque-pages et des boutons de manchettes pour hommes. Très prochainement, ce sont des headbands et des bijoux de chaussures que vous pourrez découvrir. J’espère que ça vous plaira.

Quelles sont, idéalement, les évolutions que tu aimerais pour Des Fables En Dentelle ?

J’aimerais étendre mes créations à la déco, une passion naissante. Plusieurs idées se bousculent, j’espère pouvoir les concrétiser très prochainement.

Où peut-on acheter tes créations ?

Pour l’instant dans ma boutique en ligne (www.desfablesendentelle.fr) ouverte depuis le mois d’avril (un grand merci à ma petite sœur, sans qui ce site n’aurait jamais pu voir le jour) et chez Ptinoutch, 22 rue Taison à Metz. Sinon, je serai sur quelques marchés de créateurs de Lorraine en fin d’année.

Enfin, que peut-on te souhaiter pour la suite ?

Le succès avec plus de points de vente pour mes bijoux et la concrétisation de mon projet de création de petits objets de décoration.

Propos recueillis par Enrique Lemercier

Credit Video : Studio Chabourg

www.desfablesendentelle.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *