RENCONTRE AVEC LES STENTORS

Les Stentors

Les stentors, c’est LE nouveau groupe de chanteurs lyriques porté par TF1 et dont vous allez entendre parler partout prochainement !

Bon OK, au premier regard, vous vous dites peut-être que « TFI », « chansons françaises » et « lyrique » dans une même phrase ça fait peut-être beaucoup ! Mais attendez un peu avant de vous faire une opinion trop hâtive car ces jeunes hommes pourraient bien vous surprendre.

Je ne sais pas encore comment TF1 va promouvoir ses nouveaux protégés mais si c’était moi, je dirais : ils sont quatre, ce sont des chanteurs lyriques issus de l’opéra, ils sont cools et beaux gosses, avec l’envie de faire partager leur passion sans vous prendre de haut, ils aiment la chanson française populaire sans être ringards… ce sont LES STENTORS !

Après un premier album resté à l’intérieur des frontières suisses en 2010, le groupe sort son nouvel opus en France le 14 mai 2012, intitulé « Voyage en France », comprenant douze classiques de la variété française liés au régionalisme au sens large. Ils y interprètent notamment des reprises de Pierre Bachelet « Les Corons » et « Châtelet – Les Halles » de Florent Pagny.

Férus de pop anglaise comme Radiohead, de chanson française moderne et traditionnelle et de musiques folkloriques, les barytons Sébastien Lemoine et Vianney Guyonnet et les ténors Mowgli Laps et Mathieu Sempere nous ont reçu au showroom TF1 pour partager avec eux un après-midi interview et séance photos dans une ambiance détendue !

Alors, lequel de vous quatre est à l’origine de ce projet fou ?

C’est Sébastien !

Oui, ça faisait un moment que ça me trottait dans le coin de la tête, je suis un amoureux de la chanson française et l’Opéra est mon autre passion. J’avais déjà réalisé un spectacle entremêlant les chefs d’œuvre de Brel au répertoire de Verdi et suite à cette première expérience, je me disais que ça serait vraiment sympa de continuer au sein d’un groupe !

Je voulais des chanteurs de talent, avec de vraies personnalités qui partagent mon gout pour la variété et la chanson française et mon envie de mélanger les genres.

Nous sommes issus d’une génération bercée par le rock, la pop anglaise, et la musique française et je voulais vraiment que ces influences ressortent dans le groupe.

Dans quelles circonstances vous êtes-vous rencontrés ?

Le milieu de l’Opéra est petit, nous nous croisions dans un cadre professionnel, deux par deux, « barytons vs ténors » ! Et oui on ne mélange pas les torchons et les serviettes !

Sébastien : Je les avais repérés et je me disais qu’ils pourraient être parfaits : de grands professionnels, des voix puissantes et très reconnaissables les unes des autres, aux gouts musicaux variés et beaux gosses en plus !

Et alors, ça vous a tenté tout de suite ?

Oui, immédiatement ! Nous étions tous très bien installés dans notre carrière, nous sommes des solistes connus et reconnus mais l’idée d’un nouveau projet, de chanter des chansons populaires du répertoire de la musique française, ça nous a emballé. Et puis l’alchimie fonctionne bien entre nous !

On est vraiment complémentaires : Sébastien est plus posé, sérieux et Mowgli est notre rayon de soleil par exemple. On s’entend vraiment bien. Ça fait maintenant quelques années que nous travaillons ensemble et que nous avons monté le groupe.

Comment avez-vous trouvé le nom du groupe et que signifie « Stentor » ?

C’est lui Vianney qui a eu cette idée de génie !

Vianney : Oui, c’est vrai que je suis content de moi sur ce coup-là. Ça m’est venu comme ça, d’un coup, après plusieurs brainstorming où on était un peu dans l’impasse. Dès que j’ai prononcé le mot « stentor », c’était bon, on avait notre nom ! A l’oreille il sonne super bien, il est court, reconnaissable et correspond totalement au groupe.

C’est décidé, ce sera Les STENTORS, en référence à ceux qui, dans l’Antiquité grecque, transmettaient les ordres aux soldats, de leurs voix puissantes.

Les Stentors TF1

Le choix des chansons françaises a-t-il été évident ? Quels étaient vos critères de sélection ?

Nos critères premiers étaient que ce soit des chansons françaises. C’est un vrai choix et il était évident parce que nous adorons tous ce répertoire et la variété française. Mais il est tellement immense qu’il fallait trouver un angle d’approche. Nous nous sommes donc penchés sur les « hymnes régionaux ».

Il y a de magnifiques chansons parlant de différentes régions de France et elles sont très populaires. Nous avons grandi avec, elles font partie de notre patrimoine commun. Alors on s’est dit que si elles nous touchaient, elles devaient sûrement toucher d’autres personnes.

Votre invitation au voyage est-elle également une incitation à remonter le temps ? Les standards renfermés dans votre album datent de quelle année ?

C’est certain que plusieurs des chansons rendent un peu nostalgique car elles peuvent nous rappeler notre enfance, une partie ancienne de notre vie, de bons souvenirs mais l’objectif n’était pas celui-ci.

Nous avons vraiment voulu sélectionner des chansons qui parlent de leur amour pour une région. Et ces hymnes datent tous d’époques différentes : des années 20 aux années 50 en passant par les années 80 ou 2000. Nous avions sélectionné beaucoup de grands standards de la chanson française et il a fallu ensuite faire un choix.

La musique est universelle et touche tout le monde. Qui comptez-vous sensibiliser à travers cet album : les amateurs d’Opéra, de répertoires français, des nostalgiques, … ?

Nous n’avons pas pensé le groupe et les chansons de notre album en voulant toucher les amateurs d’Opéra, bien au contraire. Nous ne faisons d’ailleurs pas d’Opéra. Nous souhaitons y intégrer une technique qui provient de cet univers, rendre le chant lyrique plus accessible, proposer notre propre interprétation de chansons françaises qui sont de véritables références et chefs d’oeuvre pour beaucoup.

Si nous réussissons à faire apprécier à une personne comme toi, qui n’est pas une amatrice d’Opéra, notre manière de chanter et les chansons sélectionnées, on se dira qu’on a fait du bon travail ! Les amateurs d’Opéra sont déjà conquis par le chant lyrique et peut-être n’aimeront-ils pas forcément ce mélange de genres. Nous, nous souhaitons vraiment mixer les univers, que le passage entre les uns et les autres se fasse avec plaisir et que l’album soit accessible au plus grand nombre.

Où avez-vous enregistré ce second opus ?

C’est un pur produit parisien ! Nous avons enregistré à Issy-les-Moulineaux.

Que ressentez-vous quelques jours avant la sortie de « Voyage en France » ?

Pour l’instant, ça va. On est assez détendus parce qu’on ressent les premiers frémissements, l’intérêt et l’accueil des gens, de belles émissions notamment Champs Élysées avec Michel Druker. Mais on n’est pas non plus des super stars, on est assez cools parce qu’au moins, on est fiers de nous et contents du travail que nous avons effectué. On aura donné le meilleur de nous-même !

Une tournée est-elle déjà envisagée ? Quelques dates à nous communiquer ?

Oui ! Le 1er juin nous serons au Trianon avec I Muvrini et tout le mois d’octobre nous partons faire plusieurs dates en province et une au Casino de Paris.

Pour finir, quels sont vos derniers coups de cœur musicaux ?

Mowgli : Moi je suis un très grand fan de Michael Jackson, mais c’est un classique. En coup de cœur récent, j’aime beaucoup Dominique Magloire dans The Voice, elle a une voix exceptionnelle.

Sébastien : Et bien moi, j’ai rencontré Stone et Charden récemment chez Michel Drucker et c’est un vrai coup de cœur de personnalités !

Vianney : Moi, j’ai récemment vu, chez Patrick Sébastien, Yves Jamait avec sa chanson « Dimanche » et c’est mon coup de cœur du moment !

Mathieu : Moi, j’aime beaucoup Ginette Reno.

L’album « Voyage en France » est dans les bacs depuis le 14 mai 2012, ainsi qu’en version digitale à cette adresse.

Pour suivre leur actualité : www.lesstentors.com

Et sur Facebook : Les Stentors

Propos recueillis par Cécile Réaubourg (Trouvailles Chics) et Armelle Haegy

Credit photo : Fabrice Nourry

2 thoughts on “RENCONTRE AVEC LES STENTORS

  1. j’adore votre cd , vous avez des voix magnifique , j’espère que vous allez faire d’autres albums dans le futur , quant à vos tourné si vous pouviez passée dans l’Indre au Tarmac de Châteauroux -Déols je serrais ravie d’allée vous voir se serrait magique . Continué comme sa , vraiment bravo pour toute ses belles chansons que vous avez reprises ! C’ est géant .

  2. Seriez -vous interréssés par une chanson patriotique de soldats
    polonais ( délivrant le Monastère de Monté – Cassino en Italie.
    ( traduit en français)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *