GHD FAIT LE PLEIN DE NOUVEAUTÉS !

GHD, la marque de lisseur qui change notre chevelure sauvage en tête de défilé, fait encore parler d’elle. On vous l’avait faite découvrir l’été dernier, et on a eu envie de vous faire découvrir les dernières nouveautés de la marque,et sa chaîne Youtube. Rien que ça !

GHD vient de lancer la collection Peacock dans plusieurs coloris, violet, vert,bleu… Alors oui, nous direz-vous, des couleurs et après ? Un lisseur, on s’en fiche un peu de l’avoir avec des fleurs dessus, des crocodiles ou même David Beckam en petite lingerie, l’essentiel c’est le résultat escompté !

Et bien, du coup, un dimanche matin dans Paris, avant un shooting, j’ai testé la bête !

– Facile à allumer, les plaques chauffent très rapidement. Déjà un bon point, quand on court de bon matin, ah la vie d’une femme active…

– Facile d’utilisation, rien de bien différent, la prise en main est agréable, il pèse aussi lourd que notre pochette favorite du soir.

Pour les coiffures, reste ma technique à peaufiner, mais pour cela la chaîne Youtube va me rendre bien service, des idées, des conseils, des tutos, des backstages de défilé, la chaîne rêvée pour une fille qui aime prendre soin d’elle et apprendre chaque jour de nouveaux petits trucs !

Bon allez, je ne suis comme ça, je vous donne l’adresse : www.youtube.com/user/ghd

Après avoir navigué sur la chaîne GHD, j’ai craqué sur la vidéo « Seductive volume », exactement le résultat que j’aurai voulu avoir, mais bien sûr,  je n’avais pas regardé la vidéo avant mon essai, Grrrr ! Ou alors si je me fais une raison, je ne suis vraiment pas douée de mes dix doigts !

Dans l’ensemble je trouve que le lisseur cheveux GHD est une vraie bête de compétition, en quelques minutes, les cheveux sont lissés, gaufrés ou bouclés selon vos envies et vos techniques, ces couleurs et ces housses donnent envie d’en faire une collection, et petit plus non négligeable, une fois éteint il refroidit très rapidement.

Si vous possédez un GHD, n’hésitez pas à venir nous donner vos impressions !

Aude Bertrand Koubi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *