LES 10 HOMMES DE NOTRE VIE

l'homme de ma vie

Il n’y a pas si longtemps, j’ai reçu des nouvelles d’un type que j’aime bien appeler « l’Homme de ma vie ». Je n’ai pas peur de l’appeler comme ça parce que j’ai conscience que la notion en elle-même est un leurre. Des « Hommes de nos vies », il y a en bien plus qu’un seul exemplaire. J’en ai personnellement décompté 10, au bas mot. J’aime bien les nombres ronds.

1. Notre premier amour

Celui-là, il a souvent le meilleur rôle. Malgré le fait qu’il nous ait brisé le coeur, il bénéficie toujours dans notre imaginaire d’un reflet magnifié. Il sert aussi d’instrument de mesure, c’est un peu le bol gradué de notre vie amoureuse. Absolument tous les garçons qui seront passés après lui souffriront de la comparaison. Et même s’ils sont fondamentalement géniaux, notre premier amour sera toujours meilleur dans un domaine. Et ils le détestent.

2. Notre meilleur ami

Nos petits amis le détestent encore plus que notre premier amour, parce que lui, ce n’est pas un fantôme. Il est présent dans notre vie. Comment ça « omniprésent »? Vous parlez des coups de fils, des centaines de textos et des allusions quotidiens? Messieurs, cessez d’être jaloux, si notre meilleur ami est notre meilleur ami, c’est que quelque part dans l’équation, il ne remplissait pas un critère pour prendre votre place. Soufflez deux secondes, pendant que nous lui passons un coup de fil pour lui raconter votre dernier délire paranoïaque à son sujet.

3. Notre meilleur ami gay

Les avantages du meilleur ami sans l’inconvénient de la jalousie de l’officiel. Pratique et esthétique, le meilleur ami gay a toutes les qualités. En plus d’être la personne la plus drôle de notre entourage, c’est également la plus sage. Là où notre meilleur ami nous donnera son opinion, nécessairement biaisée, de mec-hétéro-qui-est-passé-par-là, sur la situation, notre meilleur ami gay saura prendre le recul nécessaire et nous offrir une solution objective et détachée (bon ok, il va souvent nous dire ce que nous avons envie d’entendre…). Sans parler de l’éventail élargi de sujets pouvant être abordés avec lui.

4. Notre ex encombrant

Celui qui ne nous a jamais oublié, qui réapparaît régulièrement, comme un caillou dans notre chaussure. Toujours prêt à subtilement évoquer le fait qu’il s’est débarrassé de ce petit défaut que nous lui reprochions et pour lequel nous l’avons quitté. A quel point sa vie est formidable en ce moment (quel dommage que nous n’en fassions pas partie!). Après quelques banalités échangées, il n’hésitera pas à fondre en larme, à se rouler à nos pieds et à nous demander de bien vouloir de lui à nouveau. « Arrête Gaston, tout le monde nous regarde »…

5. Ce type magnifique qu’on ne reverra jamais

C’est un amour de vacances, une histoire sans lendemain… POURQUOI? Il sentait pourtant si bon le sable chaud, ce petit étranger au sourire impeccable. Pourquoi les hommes ne sont pas comme ça dans la vie quotidienne? Quel phénomène naturel fait que ces spécimens ne soient dénichables qu’à des milliers de kilomètre de chez nous? La vie est trop injuste, nous ne le reverrons jamais et nous mourrons seules et tristes, étreignant les photos de notre voyage au Mexique, de préférence celles où il est au second plan (pur hasard, rien à voir avec le fait que nos amies l’aient paparazzé pour notre compte pendant 10 jours.

6. Notre banquier

Passons rapidement sur cet individu. Il est tout de même nécessaire d’y faire référence puisque le monsieur en question est au courant de nos moindre faits et gestes. Il sait où nous achetons nos cigarettes, où nous partons en vacances, à quelle fréquence nous achetons des vêtements, le montant de notre loyer, et il est également au courant du fait que nous n’hésitons pas à creuser notre découvert pour un bon resto. Il sait également que nous avons payé le sac à main hors de prix, avec lequel nous frimons allègrement, en plusieurs fois. Ce n’est donc pas la peine de faire sa petite maligne à la banque

7. Notre chat/chien

Il mérite qu’on en parle, puisque c’est souvent lui qui partage notre lit en période de vache maigre. Nous sommes aux petits soins pour lui, nous lui passons absolument TOUT et nous lui parlons comme s’il comprenait tout. Parfois même attendons-nous une réponse de sa part. Nous l’aimons parce que c’est le seul être vivant dont nous sommes certaines de la fidélité inconditionnelle. Il est au centre de toutes nos attentions, parce qu’il est tellement mignon qu’on pourrait passer des heures à le contempler. Il s’agit donc d’un nouvel ennemi pour ces messieurs, et le chat/chien l’a bien compris. Il n’hésite pas à narguer le jeune homme en venant se blottir contre nous, lui lançant au passage un regard hautain qui a tout d’un « on en reparlera quand elle t’aimera autant que moi ».

8. Le vendeur de chez Sandro

Il connaît notre taille de jean (la vraie), notre silhouette et ses défauts et il a également un idée approximative de l’étendue de nos ressources. C’est un peu comme un membre de notre famille, puisqu’on le voit plusieurs fois par semaine, dès qu’on a un moment de libre et que l’on part flâner en ville. A force, il sait quoi nous proposer pour être sûr de faire son chiffre et tant que la chose nous plaît et qu’on se sent jolie dedans, la relation nous convient telle qu’elle est. On essaie coûte que coûte de se le mettre dans la poche, des fois qu’il nous fasse profiter de ses 40% de réduction…

9. Notre papa

Est-il vraiment besoin de rappeler pourquoi notre papa est dans le classement des hommes de notre vie? Peut-être parce que, comme notre premier amour, il nous sert de référence absolue. Nous cherchons soit sa réplique exacte, soit son opposé parfait, mais, quoi qu’il en soit, la totalités des relations que nous entretenons avec tous les autres hommes de notre vie est façonnée par rapport à celle que nous entretenons avec nos pères. N’avons-nous toute pas les pires appréhensions au moment de présenter nos fiancés à l’autorité paternelle? Cela est d’autant plus vrai si l’autorité en question est militaire/policier, et qu’il possède à la maison des armes à feu susceptibles d’endommager à vie notre tout nouveau joujou.

10. L’Homme de notre vie

Si nous avons beaucoup de chance, c’est un peu un mélange parfait entre notre premier amour, notre meilleur ami, notre papa, ce type magnifique et le vendeur de chez Sandro (c’est-à-dire qu’il peut nous procurer un avantage pécuniaire non négligeable). Nous voulons lui faire deux enfants, un garçon et une fille, mais surtout un garçon, qui serait son exacte réplique, mais en mieux, parce que porteur de 50% de nos gènes. Si ce n’est ni l’un, ni l’autre, ce n’est pas grave, parce qu’on veut quand même l’épouser 1 seconde et demi après l’avoir rencontré et mettre toute la fratrie en route dans la foulée. Parce qu’il est tellement génial qu’il réussi à nous faire oublier les 9 autres instantanément, et, accessoirement, la totalité des 6,999,998 autres êtres humains sur la planète.

 Marine Revel

 Credit photo : Matthieu Dortomb / Modèle : Nicolas Simoes

One thought on “LES 10 HOMMES DE NOTRE VIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *