LISSFACTOR® : LE VÉRITABLE SECRET D’UNE JAMES BOND GIRL !

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais une James Bond girl a toujours un passage obligé dans l’eau !  Que ce soit Ursula Andress ou Halle Berry sortant des vagues telles des déesses après une plongée bien agitée, Denise Richards prenant un bain brûlant en compagnie de James ou encore Eva Green les cheveux « brumisés » par les éclats d’eau à travers une course poursuite en bateau au cœur de Venise… qu’elles soient femmes fatales, demoiselles en détresse, espionnes ou « anti héroïnes », celles-ci ont toutes un point commun que Pose Mag c’est empressé d’analyser pour vous ! Excepté le fait qu’elles soient toutes absolument canons en maillot de bain, nuisettes ou dans leur plus simple appareil, je vous l’accorde… Celles-ci ont une chevelure parfaite dans toutes les situations, même les plus extrêmes : qu’ils soient lisses, bouclés, ondulés… mais quel est donc leur secret ?

« Votre mission, si vous l’acceptez, sera donc de découvrir grâce aux agents secrets infiltrés de Pose Mag qu’elles sont les techniques et produits utilisés par les James Bond Girl afin d’avoir des cheveux toujours parfaits. Évidemment, si vous ou l’un de mes agents était capturé ou tué, le Département d’État nierait avoir eu connaissance de mes agissements. Bonne chance, lectrice.»

Les cheveux lisses d’Elektra King (Sophie Marceau)/ Vesper Lynd (Eva Green et Ursula Andress)…

Qu’elles soient sous la pluie, à la piscine, en course poursuite ou en mode câlin sportif, ces James Bond Girl n’ont jamais le cheveu gonflé, indiscipliné, qui frisotte où qui sont emmêlés quand ils sont mouillés ou humidifiés, c’est énervant à la fin ! Et même, si nous voulons bien admettre qu’elles sont de véritables wonder women, ont-elles vraiment le temps de se les brusher entre leurs missions d’infiltration et leurs amants à plein temps ?  Et bien, fini les secrets, pour vous Pose Mag à jouer les liaisons dangereuses pour les démasquer… après une longue et périlleuse filature, nous avons afin pu mettre un nom dessus : le Lissage japonais® de la marque LISSFACTOR®. Savoir-faire d’origine japonaise, cette technique agit sur la structure moléculaire du cheveu en modifiant les liaisons afin d’obtenir un lissage permanent et immuable sans utilisation d’agents corrosifs. La crinière indomptable est donc remodelée et la texture devient lisse et vivante !

Avis d’une James Bond Girl : « Si je veux me la jouer agent-double, je peux tout à fait effectuer une permanente par-dessus mon lissage. Quand je me laverai les cheveux, ils retrouveront tout de suite une structure lisse. »

Les crinières de Domino Petacchi (Kim Basinger)/ Christmas Jones (Denise Richards)…

Qu’elles aient les cheveux courts ou longs, ces James Bond Girl ont toujours l’ondulation, la vague ou la boucle parfaite !  Et bien, pour arriver à un tel degré de perfection, Pose Mag à jouer les James séducteur pour faire tomber le masque et arriver à ses fins… après une soirée bien arrosée, nous avons pu connaître la véritable identité de cette nouvelle technique qui permet de tous les faire friser : le Digital Curve® de la marque LISSFACTOR®.  Calquée sur la même technologie que le lissage japonais, celle-ci agit également sur la structure moléculaire du cheveu afin d’obtenir une permanente selon la forme souhaitée : qu’elle soit discrète ou prononcée !

Avis d’une James Bond Girl : « Mes cheveux bouclés n’ont jamais été aussi doux, éclatants et disciplinés, j’adore laisser James passer sa main dedans…»

Cependant, nos agents ne se sont pas arrêtés là et pour débusquer l’Ingrédient miracle, point commun à ces deux procédés LISSFACTOR®, ils ont du passer sur le corps de James et kidnapper James Bond Girl pour lui faire tout avouer… Quelques heures après l’injection du sérum de vérité, Pose Mag peut enfin vous révéler que cette technologie, qui tient dans un flacon, est une « eau » révolutionnaire connue sous le nom « Pi Water », longtemps gardée secrète par la mafia japonaise (oui, je sais là je vais peut-être un peu loin…).

Enfin bref, tout ça pour dire que cette eau, connue de toutes les James Bond Girl, est utilisée sous une forme antioxydante active pour permettre la régénération cellulaire et contrer les radicaux libres. Fruit d’une dizaine d’années de recherche physico-chimique et biophysique menées au Japon, celle-ci est en tout point différente de l’eau que nous connaissons : pure de tout élément toxique qui pourrait être dangereux pour la santé et les cheveux. Traitée puis ensuite filtrée au travers de sables coralliens, de sables siliceux et de minerais pour obtenir un niveau de pH originel, elle est enfin magnétisée pour obtenir des pouvoirs antioxydants.

Pour mener à bien leur mission, sachez que nos agents ont suivi une grande partie des James Bond Girl sur une période d’au minimum un an afin de connaître le nombre moyen de rendez-vous pris chez le coiffeur ! Et bien, figurez-vous qu’elles y retournent tous les 6 à 8 mois afin de traiter seulement leurs repousses…

Au final, ce n’est peut-être pas si compliqué d’être… d’avoir une chevelure de James Bond Girl !

Le meilleur salon parisien référencé par nos agents infiltrés :
Le salon Kojji qui se situe  6, rue Deguerry – 75011 Paris

www.lissfactor.com

Mélanie Launay

One thought on “LISSFACTOR® : LE VÉRITABLE SECRET D’UNE JAMES BOND GIRL !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *