11 octobre 2011 • Category : BLOG, MODENo comment

Aujourd’hui Pose Mag a décidé de vous parler des sous-vêtements masculins. Mais pas n’importe lesquels… Car oui, il n’y a pas que les femmes qui portent des sous-vêtements ! Les hommes aussi. Et pourquoi ils devraient porter des vieux caleçons tout moches ? Eux aussi ont le droit d’être sexy !
Sexy, mais de manière différente avec www.lesinsurges.com !

Quand on voit les hommes et les sous-vêtements que Mickaël et Matthieu nous proposent, les femmes sont immédiatement sous le charme, ravies de (re)trouver enfin de vrais hommes !

La preuve.

Regardez plutôt les modèles proposés. Il y en a pour tout le monde: les anticonformistes, les impertinents, les spontanés, les urbains, les hommes fashions, les hommes naturels, tous quoi !

En effet, Les Insurgés vous proposent plusieurs types de produits : des caleçons, des boxers, des boxers fit (entre le shorty et le caleçon) mais aussi plusieurs styles.

Le style Dandy Rock, un mélange de chic anglais et de rock à la Keith Richards …

Le style Militaire Trendy pour un look army mais pas too much.

Et le style Nomade Urbain, pour l’homme de la ville mais aussi pour le mec cool de la campagne …

Qui a dit que les hommes se féminisaient de plus en plus ?
Surtout pas Les Insurgés qui remettent l’homme à sa place avec virilité !

Mis à part leur collection provocante, authentique et virile, Les insurgés c’est aussi une marque engagée dont la production est 100% européenne.
Les insurgés participent aussi au projet www.purprojet.com, un programme de reforestation au Pérou.

Même les packagings sont novateurs. Pas de boîtes, pas de plastique mais un sac marin.

C’est donc une marque engagée et engageante !

Petit clin d’œil à la photographe qui a réalisé cette campagne, Rachel Saddedine, une des photographes récurrentes de Pose Mag. Elle a notamment signé les couvertures du numéro 5 avec le groupe Lilly Wood And The Prick et du numéro 6 avec Sophie Marie Larrouy !

Pour découvrir l’ensemble de la collection : www.lesinsurges.com

Marie Berly

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
Ajouter un commentaire

Votre adresse mail n'est jamais publiée. Les champs ci-dessous sont obligatoires *

*
*