THE TATIANAS

Après une première partie remarquée de Razorlight et de Dirty Pretty Things suivie d’une prestation au festival Rock en Seine de 2009 aux côtés notamment de Bloc Party, et un premier album enregistré en Suède dans les studios d’ABBA (non, vous ne rêvez pas) qui a fait sensation dans le milieu indie-rock, les Tatianas ont sorti un EP début 2011 intitulé The Brillant Rubbish qui a d’abord été disponible en vinyl puis désormais en digital.

Celui-ci est composé de cinq titres tous aussi différents les uns que les autres. Autant dire qu’il ne m’a pas laissée de marbre par conséquent, car j’ai été estomaquée du début à la fin, tant par la richesse que par l’ouverture musicale des cinq morceaux. Et son artwork, représentant une compression de divers éléments, en témoigne vivement. Une analyse de chacun d’entre eux me semble donc opportune.

Little Drama Boy – Il est le premier titre de ce régalant EP. A titre indicatif, il était le single issu de leur premier album Verses & Verve or The Lost Causes et à vrai dire, cette apparente redondance n’est aucunement dérangeante car ce morceau est digne des plus grands groupes british en la matière. Il me fait clairement penser à un mix entre The Clash et The Libertines. Rien que ça me direz-vous… Mais c’est que les parisiens ont du goût !

Something On Your Mind – A ma grande surprise, il s’agit d’une reprise de la grande Karen Dalton, chanteuse américaine des années 1960. Le challenge était de taille, à plus forte raison que ce titre est devenu une référence musicale sur la scène folk-blues Outre Atlantique. Le trio parisien a du talent, et nous le prouve encore une fois en gardant toute l’âme du morceau, d’autant qu’ils ont su apporter une touche de modernité étincelante à ce morceau magnifique.

Sweetie – C’est la ballade de l’EP, interprétée au piano, et qui est manifestement idéale pour accompagner une soirée passée avec votre petit(e) ami(e) ornée d’un dîner romantique après une dispute contrariante. Trêve de plaisanterie, les couplets laissent rêveurs, tendent à verser une petite larme je dirais même, et le refrain, toujours aussi fin dans l’instrumentalisation, véhicule une touche dynamique du fait de la rythmique apportée par la batterie.

I am a Swine – Eh bien, quel changement après cette douce volupté dans laquelle m’a propulsée le titre précédent ! Effectivement, le trio nous livre un titre aux dissonances électro pop qui a été remixé par Douglas Cavanna, le guitariste du groupe parisien I am un Chien, pour ceux qui ne le connaîtraient pas. Je suis conquise par l’orchestration du morceau qui donne tout simplement envie de danser, de sautiller dans tous les sens. Rien de tel pour retrouver un élan de bonne humeur après un petit coup de blues !

Little Drama Boy – On commence l’écoute de The Brillant Rubbish avec Little Drama Boy version rock indie surpuissante et on la termine avec Little Drama Boy version électro post moderne remixée par Sourya, des frenchies dont la renommée n’est plus à faire. Il fallait y penser… Mais cette organisation judicieuse de l’EP apporte une subtile touche d’originalité supplémentaire que j’adore. Cette version remixée de Little Drama Boy est forcément différente de l’originale, et tel est son but j’imagine, mais elle est tout autant dynamique et édifiante.

En définitive, The Brillant Rubish semble sonner le glas au rock indépendant français insipide et plat qui pesait sur nos ondes depuis quelques années pour laisser place à une trame musicale so fresh et énergique. The Brillant Rubbish atteste d’un savoir-faire à l’anglaise et d’un énorme éclectisme musical du fait d’une reprise de Karen Dalton et des deux remix présents sur l’EP . Les Tatianas pourront à juste titre être apparentés aux héritiers français des Libertines. Je vous laisse donc vous délecter de ce petit bijou époustouflant qui saura vous conquérir également, j’en suis sûre !

Hélène Payen

Pour plus d’information sur The Tatianas : www.myspace.com/thetatianas

One thought on “THE TATIANAS

  1. Moi j’adorais les Tatianas en BO dans Après Lui.
    Et j’ai vu le film avec la Carlotta <3 Ouais ouais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *