OBAKKI

Née en France et habitant aux États-Unis, le jour où mes parents m’annoncèrent que nous déménagions au Canada, ce fut le choc total. Je me voyais déjà en fourrure de la tête aux pieds, allant à l’école de stylisme en traineau à chiens, y apprenant les règles de base du hockey et les avantages de la pêche sur glace versus la trappe des castors. A mes yeux, le Canada malgré son immensité géographique était synonyme de glace. Impossible d’y trouver du bon café et encore moins une quelconque vie culturelle.

Comme souvent avec ces idées préconçues quand on est ado, j’avais tort. Le Canada c’est plutôt cool – sans mauvais jeu de mots! A Ottawa, capitale du Canada, j’ai suivi les cours d’une super école de stylisme, où j’ai appris les bases de la haute couture et les avantages du fait sur mesure par rapport au prêt-à-porter. Plus tard, quand j’ai déménagé à Vancouver, j’ai découvert la diversité géographique de ce pays, mais aussi cet extraordinaire melting pot de culture et de talent qui l’accompagnent.

Donc, aussi ironique que cela puisse paraître, je suis surprise que pour la plupart des gens, on ne continue d’associer le Canada qu’avec le hockey, la quantité de neige, les grands espaces et son goût pour la chemise à carreaux style bûcheron.

Maillots de hockey: d’accord
Trop de neige pour porter des talons: d’accord
Vastes et magnifiques paysages: d’accord
Chemises à carreaux style bûcheron: « euh ….est-ce que je dois vraiment porter ça! »

Heureusement, je ne suis pas la seule à penser que la chemise bûcheron ne fait pas partie de l’habillement un peu classe. Par exemple, la marque de vêtements de luxe Obakki. Créée par Treana Peake en 2005 à Vancouver,  voila une marque locale au style facile et rafraîchissant.

Avec des pièces modernes et sans prétention aux détails exquis,  l’intéressée se fera son propre look.  Des stars internationales comme Gwyneth Paltrow, Kate Hudson ou encore Rumi Neely de fashiontoast.com l’ayant déjà adoptée, il n’est pas étonnant que la marque Canadienne s’envole et qu’on la retrouve sur Vogue et Women’s Wear Daily.

Mes préférés: les tops et les robes, les imprimés noirs et blancs inspiration écorce de bouleau.
Allez voir leur collection : http://obakki.com/

Voila lecteurs de PoseMag,  c’était votre envoyée spéciale en direct du grand nord!
Xx Pauline

English version

As a French born, United States resident, I was shocked when my parents told me we’d be moving to Canada. I pictured myself in a full fur uniform, dog sledding to fashion design school where I would learn the basics of hockey and the benefits of ice fishing versus beaver trapping. Canada in all its geographical vastness was nothing but a pinpoint of ice in my mind’s eye. Where there would be no good coffee and certainly, very little culture.

Turns out, like many adolescent presumptions, that I was wrong. Canada is actually quite cool. No pun intended. In Ottawa, Canada’s capital, I attended a wonderful fashion design school, where I learned the basics of haute couture and the benefits of made to order versus mass manufacturing. Later, when I moved to Vancouver, I learned about Canada’s vast geographical span, and the amazing melting pot of culture and talent that goes with that.

So, ironic as it may be, I’m shocked that most people still think of Canada as nothing more than hockey, mass amounts of snow, vast wilderness and an affinity for the lumberjack plaid shirt.

Hockey jerseys: check.
Too much snow to wear heels: check.
Vast and magnificent natural surroundings: check.
Lumberjack plaid shirts: ”Ummm Do I have to wear this?”

Fortunately, I’m not the only one that thinks plaid shirts are not dress up attire. Cue the luxury-clothing brand Obakki. Founded by Treana Peake in 2005 in Vancouver, it is a homegrown love story of effortless, cool style.

Modern and subdued pieces, with exquisite detailing, let the wearer make the statement. With international followers like Gwyneth Paltrow, Kate Hudson and Rumi Neely of fashiontoast.com, it’s no wonder the Canadian brand is skyrocketing onto the pages of Vogue and WWD.

My favorite; Obakki’s birch tree inspired black and white printed tops and dresses. Woodsy silk frock and lumberjack plaid…now that’s Canadian fashion!

Check out the collection here: http://obakki.com/

So here I am Pose-Mag readers, as your official liaison to the great North!

Xx Pauline

Texte : Pauline Garcia

Traduction : Corinne Garcia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *