NOËL ! PLAISIR OU CONTRAINTE ?

Et bien voilà, ça approche ces sacro saintes Fêtes, comme chaque fin d’année ! J’adore ! ….

NOËL en famille signifie Partage. On se partage entre les deux familles, on partage les cadeaux, les festins, les listes, tout quoi … Mais qui se charge de gâter chacun des membres de votre famille et de la sienne, en sup. Bibi, of course ! Pourquoi ? Parce que depuis la nuit des temps, l’homme prend la fuite en vous signalant que c’est vous l’experte du cadeau sympa et pas cher. Les présents, c’est un truc de filles y paraît !

Pour ce faire, il nous faut, dans un premier temps, contacter les familles (la sienne et la mienne) évidemment ! On commence par échanger les idées cadeaux… un vrai pense-bête ou un véritable casse-tête, c’est au choix !

Pour les plus jeunes, les jouets sont toujours d’actualité, mais ce que je préfère, c’est encore et toujours le rayon Ken & Barbie… Ah ! Ces deux-là n’ont pas leur pareil pour séduire ! The couple parfait ! Le seul, l’unique, qui défie le temps, les générations. Et vous savez pourquoi ? Ils n’ont pas droit à la parole. Ils ne peuvent pas s’exprimer. Ils sont sourds et muets… Le voilà leur secret de longévité. Donnez la parole à Barbie, ou à Ken et filez acheter des boules Quies, car depuis le temps qu’ils se supportent en silence…

Pour les ados, c’est réglé à l’avance comme du papier musique, leurs refrains préférés étant : le fric ; c’est chic ! Nous résumerons donc le cadeau à une enveloppe chacun. En fait, ils se moquent des sommes par enveloppe, c’est le cumul qui leur rend le regard pétillant !

Il reste la partie difficile, la plus délicate. Comment éviter le cadeau basique, genre pull, écharpe, parfum, tout en restant dans la lignée intemporelle, en respectant le budget, et en étant certaine de lui offrir le cadeau qu’il n’attendait pas vraiment, mais qui lui convient tout à fait !

Tout comme moi, vous avez évidemment remarqué qu’ils n’ont pas la même définition du mot « cadeau » que nous ! Nous, femmes, aimons les présents qui mettent en valeur, personnels, originaux, féminins… Alors pourquoi s’entêtent-ils à privilégier les objets destinés aux tâches bassement féminines…

Une fois la corvée « cadeaux » accomplie, il nous faut désormais songer aux repas festifs : le réveillon suivi du repas gargantuesque du lendemain. Noël ! Jour de gavage pour tous (après les oies et les canards) ! On s’empiffre toute la journée des mets les plus caloriques, accompagnés de vins d’exception pour l’occasion. Voilà qui régalera donc gourmets et gourmands !

Mais, là, il m’arrive parfois de griser un peu… Lorsque je vois l’oncle Paul descendre son verre de Mouton Cadet Rotschild 2005 à la vitesse de l’éclair… Ou Papy Eugène s’enfourner une cuillérée de caviar, sans en apprécier la saveur, car il n’a pas fait la distinction avec des œufs de lompe, et de rajouter au passage, « j’en ai goûté pour te faire plaisir ! »… Mais perso, mon calvaire commence, lorsque cette putain de dinde aux marrons, qui cuit depuis des heures, arrive fièrement sur la table… Chaque année, c’est l’instant opportun que je choisis pour m’éclipser… J’en peux plus d’elle, c’est physique ! De sa copine la bûche non plus ! Même cas de figure, même punition ! Je me sauve alors en cuisine : lieu idéal pour se bouger un peu les fesses qui commençaient à fourmiller….

Les enfants n’ont presque rien mangé eux ! Ils jouent, ils découvrent, ils actionnent leurs jouets bruyants (merci tonton, merci tata !), genre camion de pompiers (véritable réservoir à piles) ! Ils s’étalent sur le sol, car les adultes ont monopolisé toute la table. Mais eux, c’est certain, ils ne seront pas malades demain, ils ne s’infligeront pas une diète de 48h00…

Et oui, c’est ça NOËL ! On mange, on boit, on fume, on papote, on rit, on s’émerveille !

Quel programme ! Mais c’est si bon !

Armelle H.

JOYEUX NOËL A TOUS !

Un grand merci à Olivia à Paris, illustratrice et blogueuse http://blog.oliviaaparis.com

One thought on “NOËL ! PLAISIR OU CONTRAINTE ?

  1. Je vous souhaite UN TRES JOYEUX NOEL à toutes et tous, petits et grands. Que la dinde vous soit épargnée, que les yeux des enfants brillent comme jamais et que ces heures passées ensemble soient douces et légères. Place à la magie de NOEL ! Biz champagnisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *