TOUTOUTOUYOUTOU

Jeudi, 25 novembre 2010, terrible constat: Noël M-1 (mois, pas minutes pour ceux du fond qui ne suivent pas). Vous allez acheter votre presse féminine hebdomadaire ou mensuelle et c’est le choc : manifestement, l’heure du régime post repas apocalyptique de Noël approche. 

Pose Mag prend le contre-pied de la tendance et vous suggère de faire un peu de sport, ça vous fera du bien et vous évitera de passer un mois à manger des bouillons de légumes sans les légumes, passé le premier janvier. Sans parler des toxines que ça va vous faire éliminer par la transpiration et de la prise de conscience que cela va éveiller en vous : « Je fume trop, je n’arrive pas à courir ».

Problème : transpirer et être toute rouge. C’est rigolo et vous voulez bien avoir l’air d’un télétubbies groseille pendant une heure, mais un minimum de style s’impose. C’est là que j’interviens, non pas pour vous suivre dans votre jogging effréné avec une serviette éponge et une boisson faible en calorie et très réhydratante, mais pour vous éviter de sortir de chez vous en jogging coordonné blanc et Nike Air vestiges de vos 13 ans. On ne sait jamais qui on va croiser en joggant à Central Park (ou au stade Jeanne d’Arc de Thionville, Moselle).

Premier outil stratégique dont vous allez avoir besoin : une paire de basket confortable ET qui amortit convenablement les chocs de vos petits sauts de joggeuse branchée. La mode est de votre côté, ça fait quelques années maintenant que les tennis sont devenues fashionable, façon rétro new-yorkais des années 80.

Il vous faut donc choisir un modèle inspiré des chaussures de basketteurs, montantes, dont vous saurez qu’elle assureront leur mission amorti (avec tout ce que ça sautille un basketteur, si leurs godasses n’assument pas, c’est le tassement des 2m08 assuré et des douleurs articulaires assez sympathiques). La grande variété de modèles existants vous laissera face à un choix presque insoluble, je tranche pour vous avec un modèle Nike sur Asos.fr qui reste féminin avec ses couleurs pastels et son motif patchwork très réussi.

Dans la catégorie panoplie pour suer, je demande maintenant le bas de jogging. Là vous vous dites « elle ne trouvera jamais rien de confortable ET de stylé pour courir, j’en mets ma main à couper ». Et bien chers amis, sortez couteaux et hachoirs, et dites adieu à vos mains, parce qu’il m’a juste suffit d’aller piocher dans la tendance sportswear chic qui est en vogue depuis l’année dernière, pour vous dégoter un ravissant pantalon de sport, qui supportera aussi l’épreuve de la vie quotidienne. Une merveille gris perle, signée Alexander Wang, que demande le peuple ?

Assortissez-le d’un marcel légèrement oversized et de notre bon vieux compagnon de toujours, le sweet zippé à capuche American Apparel, qui existe dans toutes les couleurs et vous voilà métamorphosée en reine du pas de course, en prêtresse mode de la transpiration, en déesse du cardio.

Enfin, pour rendre votre course plus agréable, munissez-vous de votre iPod/iPhone, que vous glisserez dans un brassard prévu à cet effet pour les plus actives d’entre nous, reliez-le à un casque rétro dans des tons pastels et féminins que vous trouverez chez Urban Outfitters et lancez votre playlist préférée, pour vous envoler jusqu’aux cimes de la dispersion d’endorphines.
Si vous comptez passer pro, téléchargez l’application Nike+Gps qui rendra compte de la distance parcourue, de l’itinéraire emprunté, des calories brûlées, le tout sur votre musique favorite.

A vos marques, prêtes ? Shoppez !

Marine Revel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *