MAIS POURQUOI DES BOTTES EN ETE ?

L’heure est grave gente féminine ! En me baladant en ville dernièrement, j’ai pu observer un phénomène mode pour le moins étrange. J’ai en effet remarqué que certaines filles s’acharnaient à porter des bottes l’été, avec des jupes ou des robes très courtes, et ce, malgré la chaleur extrême de ces derniers jours.

Pour expliquer cette nouvelle tendance, il nous faut faire ici un petit rappel historique. Isabel Marant, grande designer française (celle qui cartonne en ce moment et qui a ouvert une boutique à New York Svp !), nous fait toutes rêver avec ses créations, et c’est elle qui est à l’initiative de cette tendance. Nous nous souvenons toutes de la présentation de sa collection Printemps-Eté 2010, de ces allures nonchalantes hippie, des couleurs, de ces petites jupes et surtout de ces bottes qui ont marqué les esprits. Chose tout à fait normale après une telle collection saluée par la critique, cette créatrice a été largement copiée.

Après ce petit briefing, je reviens à mes moutons et donc plus particulièrement aux jeunes femmes qui essayent de reproduire ce type de look. Vous me direz, est-ce que ce style Isabel Marant est simple à copier ?

Justement non, et c’est là que ça coince. Cette allure nonchalante ne peut pas être reproduite avec n’importe quelles bottes et n’importe quelle jupe ou robe. Donc conclusion logique: mieux vaut adopter le total look Isabel Marant, plutôt que d’essayer de le copier. En effet, à vouloir trop s’inspirer, généralement, on se loupe. On met des santiags ou autre et l’effet est complètement raté ! Une allure Isabel Marant, ça ne se copie pas.

Autre chose, comment peut-on tout simplement avoir envie de porter des bottes en été, et d’emprisonner ses pieds ? Horreur, crime ! Quand c’est l’hiver, on ne rêve que du printemps et de l’été pour flâner en terrasse, faire les soldes d’été, se reposer sur la plage, pieds nus. Pour ma part, je n’ai jamais porté de bottes l’été, mais je pense qu’il n’est pas possible de tenir toute une journée enfermée comme cela. Vous me trouvez peut-être pleine d’aprioris mais sachez que je reste ouverte sur le sujet, donc si vous voulez me faire part de vos réactions, de vos expériences, ou encore me montrer quelques photos de vos looks en robe et bottes, je suis preneuse.

En attendant, bon courage aux plus téméraires d’entre vous.

Sophie Fiori

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *